Trucs et astuces pour la collection de disques vinyls

Aller en bas

Trucs et astuces pour la collection de disques vinyls

Message par Captain Eo le Lun 22 Fév 2010 - 19:41

Bonjour à toutes et tous,

Voici un topic afin d'échanger au sujet de la collectionnite autour de l’œuvre de MJ. Ici, c’est surtout aux disques vinyls que nous allons nous intéresser. :)

Tous celles et ceux qui me connaissent savent que j’ai une certaine passion pour les disques vinyls, et en particulier des Beatles, de Brassens et de MJ. Je me propose donc, à travers ces lignes, de vous faire partager ma petite expérience, à vous qui aussi, aimez posséder une petite partie de l’œuvre de MJ au travers de ses disques.

Une première chose qui s’impose rapidement comme une évidence, c’est que pour un certain nombre d'entre eux, les objets estampillés "Michael Jackson" peuvent être mis en vente à des prix parfois élevés, voire prohibitifs. Ceci s'explique du fait de l'intérêt que beaucoup portent à MJ et à son œuvre dans le monde entier. Les pièces rares et donc, de grande valeur pécuniaire, peuvent parfois flamber démesurément. Ici, c’est ma petite expérience qui parle, car le même phénomène s’observe également pour les Beatles.

Pour autant, nombre de pièces discographiques de Michael sont tout de même extrêmement courantes, tellement elles se sont vendues. Aussi est-il possible de les trouver à très bon marché. Mais il faut également tenir compte de l’effet pouvant être provoqué par la disparition du King Of Pop, sur les prix pratiqués par un certain nombre de vendeurs. A titre d’exemple concret, l’album Thriller, qu’il est aberrant de voir dépasser la barre des 15 euros à l’état proche du neuf (ceci vaut également pour les exemplaires avec insert publicitaire) compte tenu de ses ventes records.
En revanche, les 45T promotionnels, les 33T sortis après la démocratisation du CD (pressés en plus petite quantité), les disques retirés de la vente suite à des problèmes administratifs (E.T. Storybook, Smile) ainsi que certains pressages particuliers sont eux de véritables collectors. De même que les disques dont les pochettes révèlent des variantes !

Afin d’éviter les pièges qui parsèment le monde de la collection, la première chose à faire est d’aller à la chasse aux informations discographiques et estimatrices. Dans un premier temps par le biais des ouvrages et sites Internet spécialisés, puis ensuite par ce que l’on va appeler la réalité du terrain : les surfs sur les sites d’enchères (Ebay, Delcampe…) et plateformes commerciales web (Amazon, Priceminister, CDandLP…), ainsi que les virées chez les disquaires, dans les brocantes et diverses conventions.

Au sein de ses dernières, les prix peuvent parfois être élevés en fonction de l’importance de la manifestation et du lieu où elle se déroule. Aussi, privilégiez les petites conventions et les brocantes, car c’est là que vous ferez les meilleures affaires. Les disquaires peuvent également réserver de belles surprises, mais attention, sachez qu’un vendeur est libre de pratiquer les prix qu’il souhaite, même si ces derniers ne sont pas toujours justifiés. Cette remarque vaut également pour les sites d’enchères et autres plateformes de ventes sur le web. Malgré tout, n’hésitez pas à y aller faire un tour, car ils regorgent de trésors. N’oubliez pas qu’Ebay et ses sites satellites constituent la plus grande et la plus intéressante de toutes les conventions !

Lorsque l’on collectionne, que ce soient des disques vinyls, des CDs ou encore des DVDs et autres objets de memorabilia, mieux vaut privilégier la qualité sur la quantité et surtout, prendre son temps. Une quête perpétuelle est bien plus excitante et intéressante que de chercher à se constituer une collection en seulement quelques mois. Dans le cas des disques vinyls, on essaiera de privilégier un type de pressage (français, US, par ex.) et de hiérarchiser les formats :
- 45T SP = Single Play, deux titres gravés.

- 45T EP = Extended Play, quatre titres gravés, un format qui a surtout eu cours durant les années 60.

- Maxi 45T = en quelque sorte le successeur du EP. C'est un 45T contenant deux titres, trois, quatre voire même plus, mais au format 30 cm (comme les 33T) au lieu de 17 cm (comme les SP / EP). Ce format est apparu au début des années 1970.

- 33T 25 cm = le premier format des albums, qui avait cours dans les années 1950 et jusqu’au milieu des années 1960. On trouve également des pressages promotionnels postérieurs à cette époque, ainsi que des rééditions. Ce format ne concerne pas MJ.

- 33T 30 cm = le format le plus usité des albums vinyls, qui a définitivement succédé au 25 cm dans le milieu des années 1960.

- Les pressages en pâte de couleur, comme c’est le cas pour le "Michael Jackson 9 Singles Pack", dont les 45T sont pressés sur pâte rouge.

- Les Picture-discs, qui sont des éditions albums, 45T ou maxis 45T arborant des éléments photographiques et typographiques soit de la pochette du disque original, soit un design lié au thème du contenu du disque.
Trois types peuvent être distingués : les ‘Uncuts’ (format le plus courant, rond, avec parfois une bordure noire), les ‘Shaped’ (sans bordure, et suivant les contours de la photo ou du dessin utilisé pour l’illustration), et les ‘Test-pressings’, qui sont produits en très petite quantité, non destinés à la vente, car ce sont des outils utilisés pour vérifier la production d’un album. Un exemple très connu dans la discographie de Michael est le Picture-disc Dangerous.

Une petite anecdote concernant les Picture-discs : dans la discographie des artistes les plus prestigieux, comme MJ et les Beatles, ces pressages particuliers ont engendré des Bootlegs, c’est-à-dire des enregistrements qui ne se retrouvent pas dans la discographie officielle de l'artiste, et qui sont mis sur un marché parallèle. C’est ainsi que les collectionneurs récupèrent des titres inédits, des prises alternatives, des concerts ou encore des extraits d’émissions radio ou TV. Mais comme il s’agit de supports non officiels, nous ne développerons pas plus le sujet.

Les disques vinyls portent souvent des attributs qui, si ils manquent, peuvent beaucoup influer sur leur valeur, comme par exemple les stickers apposés sur la pochette ou le film de protection (blister), les inserts (stickers, livrets, photos cartonnées ou autocollantes…) et aussi, dans le cas des disques originaux japonais, les obis. Il s’agit de ces bandes circulaires entourant la pochette (généralement placées à gauche), et sur lesquels sont imprimées, en japonais, des informations sur l’artiste ou sur ses disques déjà publiés ou à paraître.

L’absence de ce obi sur un 33T peut aller jusqu’à diviser par deux sa valeur. Sur ce dernier point, sachez qu'un disque se déprécie très vite, en fonction de son état: coins émoussés, signatures sur la pochette, tranche fendue, disque portant des traces d'usure, sont autant d'éléments à prendre en compte au moment de l'achat, de manière à pouvoir discuter le prix.

Nous pourrons à présent enrichir régulièrement ce topic, de tous nos trucs et astuces. En attendant, je vous souhaite une bonne chasse et le plaisir de la collection à toutes et tous ! ;)


Dernière édition par Captain Eo le Dim 16 Mar 2014 - 22:14, édité 11 fois

_________________
Séb.

"Et dans mes petits points sanglants d'où pendaient quatres ailes dorées, je haussais vers le ciel la gloire de mon père en face du soleil couchant." - Marcel Pagnol
avatar
Captain Eo
Admin

Masculin Taureau Messages : 6998
Age : 41
Localisation : Ocean Way Studios

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trucs et astuces pour la collection de disques vinyls

Message par Indana le Sam 6 Mar 2010 - 0:48

Un grand merci pour tout ces infos et ces conseil. Ces vrai que ces pas évident.
avatar
Indana
Bloody

Féminin Cancer Messages : 7192
Age : 36
Localisation : Lexy (54)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trucs et astuces pour la collection de disques vinyls

Message par Gui_Gui le Jeu 7 Nov 2013 - 13:49

j'aimerai avoir des informations supplémentaires je suis complètement perdu sur la collection de vinyle. J'ai regardé tout les topic et certain sites donné mais je ne sais pas lesquels acheté en fonction de leur rareté. Je me lance dans une collection des Jackson 5, The Jackson et carrière solo MJ. Par contre je me lance pas encore sur les pictures disques ^^
avatar
Gui_Gui
Badder

Masculin Poissons Messages : 175
Age : 25
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trucs et astuces pour la collection de disques vinyls

Message par Captain Eo le Lun 11 Nov 2013 - 9:55

Pour ce qui est de la discographie de la fratrie Jackson, je ne suis pas encore très calé mais en revanche, nous avons un topic au sujet des albums de MJ en solo. Tu le trouveras ici ---> http://anotherpartofhim.pro-forum.fr/t19-les-albums-solos-33t-vinyls-cbs-sony-epic-de-mj-selon-leur-rarete
MJ7

_________________
Séb.

"Et dans mes petits points sanglants d'où pendaient quatres ailes dorées, je haussais vers le ciel la gloire de mon père en face du soleil couchant." - Marcel Pagnol
avatar
Captain Eo
Admin

Masculin Taureau Messages : 6998
Age : 41
Localisation : Ocean Way Studios

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trucs et astuces pour la collection de disques vinyls

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum