Melville évoque 2005

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Melville évoque 2005

Message par Captain Eo le Jeu 14 Mar 2013 - 22:44

A la retraite depuis 2007, le juge Rodney Melville était samedi l’invité d’une conférence à la bibliothèque publique de Santa Maria dans le cadre de l’événement "The Valley Speaks". Il a évoqué sa carrière et brièvement le procès de 2005 qui a vu l’acquittement de Michael Jackson.

Alors qu’il était un procureur adjoint dans le comté de San Bernardino au début de sa carrière, Melville a cherché à s’installer dans une petite ville. Son choix s’est porté sur Santa Maria, ville où il a rencontré sa femme, élevé ses deux filles, et où il a d’abord travaillé comme avocat avant de devenir juge.

Vers la fin de sa carrière, quand il présidait le tribunal du comté de Santa Barbara, Melville a du s’occuper du procès de Michael Jackson. S’il reconnaît avoir traité de nombreux cas intéressants dans sa carrière juridique, l’ex-juge a reconnu que le procès de la pop-star était celui qui avait suscité le plus grand intérêt public. Certains avaient calculé que le procès attirerait 10 000 fans et près de 300 camions satellites de chaînes d’informations.

"Heureusement pour nous, les estimations ont été largement exagérées" a précisé Melville.

L’ex-juge a confié qu’il s’était appliqué durant les audiences à faire respecter l’équité et la dignité tout en faisant en sorte que les agendas personnels ne viennent pas perturber le processus judiciaire

Pour préparer ce procès très médiatisé, il a contacté les juges qui avaient eu en charge ceux d’autres célébrités (cf. les affaires Scott Peterson, Kobe Bryant) pour obtenir des conseils sur le maintien du décorum dans la salle d’audience.
La présence des médias était si importante dans le complexe du tribunal de Santa Maria que Melville a confié que lui et d’autres fonctionnaires de la cour leur ont demandé de mettre en place leur propre comité pour se contrôler eux-mêmes.
Le tribunal a émis plus de 200 cartes de presse aux représentants de plus de 32 pays au cours du procès. En outre, une loterie était organisée chaque jour d’audience pour permettre à certaines personnes à l’extérieur du tribunal d’entrer dans la salle d’audience et d’assister au procès.

Melville a également évoqué sa décision de mettre en place un "gag order" (loi du bâillon) , disposition judiciaire qui interdit aux deux camps de faire des déclarations publiques sur l’affaire en cours sans avoir eu l’autorisation du juge..
Une sage décision qui a permis d’éviter que le procès ne devienne un grand n’importe quoi et a eu pour conséquence de stopper les joutes auxquelles se livraient les deux camps dans les médias.

La présence de nombreux journalistes au tribunal a néanmoins donné l’occasion à certaines personnes intéressées de s’illustrer pour faire passer leur message plus facilement, comme par exemple l’association PETA qui avait envoyé des militantes vêtues de bikinis en feuilles de laitues pour distribuer gratuitement des hamburgers végétariens afin de sensibiliser à la cause animale.

"Parmi toutes les personnes qui sont venues, mon équipe de maintien de l’ordre les a désignées comme ses favorites" a dit Melville avec un petit rire.

Melville s’est aussi félicité de la manière dont les autorités locales ont géré ce qui fut l’un des procès les plus médiatisés de l’histoire tout comme le professionnalisme des avocats : "D’autres avocats dans des circonstances semblables auraient pu changer la face entière de ce procès".

Sources: lompocrecord.com / MJLegend

_________________
Séb.

"Et dans mes petits points sanglants d'où pendaient quatres ailes dorées, je haussais vers le ciel la gloire de mon père en face du soleil couchant." - Marcel Pagnol
avatar
Captain Eo
Admin

Masculin Taureau Messages : 6998
Age : 40
Localisation : Ocean Way Studios

Revenir en haut Aller en bas

Re: Melville évoque 2005

Message par Rosaimée le Jeu 14 Mar 2013 - 23:40

Merci Captain.

Intéressant de lire le point de vue de ce juge et de connaître ces anecdotes.

En ce qui concerne les filles en bikinis de feuilles de laitue, je suis certaine que ça a dû être apprécié de Michael aussi. Un élément rafraichissant et captivant pour l'oeil, dans ce cauchemar qu'il était en train de vivre.

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8385
Age : 61
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum