Michael et The Tree Stoges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michael et The Tree Stoges

Message par Eddith le Sam 1 Mar 2014 - 10:04

Michael Jackson a toujours été un très grand fan des trois comiques américains qui ont tourné de nombreux courts métrages au milieu du XXème siècle, entre 1930 et 1970 .



Dans une interview de 1999, accordée à Alex Coletti sur, MTV, Michael Jackson a révélé que l'une des forces motrices derrière ses concepts vidéo était les Three Stooges. "Mon rêve a toujours été de faire des petits films courts, parce que je suis un grand fan des Three Stooges, et j'aime regarder Curly, qui à mon avis, est merveilleux. Ils font ces courts métrages de 15 minutes, et j'ai dit: «J'adorerais faire quelque chose comme ça un jour», et ["Thriller"] a été ma chance. "

Lors du mémorial du 07 juillet 2009 au Staples Center de Los Angeles, Marlon Jackson a déclaré que durant leur jeunesse, ils ont toujours regardé les Three Stooges.

La mère de Ryan White, ce jeune garçon hémophile décédé du SIDA en 1990, indique également dans une interview à CBS en 2009, que son fils a passé beaucoup de temps à Neverland avec Michael à regarder la série comique.

Dans son récent témoignage au tribunal, lors du procès contre AEG, Taj Jackson, le neveu de Michael disait qu’il passait également des heures avec son oncle à regarder The Three Stooges. Michael avait d'ailleurs offert un livre sur The Three Stooges qu'il aimait beaucoup à son neveu, lui demandant d'en prendre bien soin!



En 1985, MJ a accepté d’écrire la préface d'un livre de Joan Howard Mauer sur Curly, l’un des trois protagonnistes des Three Stooges



L'auteur,  la fille de Moe Howard,  explique:

« Lorsqu’il a fallu que je décide qui allait écrire la préface du livre, je me suis souvenu d’un article que j’avais lu récemment dans People Magazine sur Michael Jackson. Dans cet article, il y avait une double page avec une grande photo de sa coiffeuse indiquant « quelques objets favoris de Michael Jackson ». Bien en évidence sur la table, il y avait une photo des Three Stooges et j’ai tout de suite compris que LE Michael Jackson était un fan des Three Stooges. Je lui ai écrit en lui demandant s’il pouvait m’écrire la préface du livre et à ma grande surprise, sans hésitation, il a pris le temps, dans son emploi du temps très chargé, de m’écrire ces mots qu’il considérait comme un grand honneur »

La préface du livre Curly:

Traduction:

"Mes souvenirs des Trois Stooges, et surtout de Curly, sont encore avec moi à ce jour. Durant mon enfance, dans notre maison dans l'Indiana, c'était un rituel quotidien pour moi de regarder les Trois Stooges à la télévision. Tous mes frères les adoraient à l’époque et encore plus maintenant. Chaplin et les Stooges sont les plus grands pour moi, leur humour survit à chaque génération. Même ma mère aime nous voir à prendre du plaisir à les regarder. Répéter comme une équipe et regarder les Stooges étaient les seules fois où nous étions tous ensemble, en famille.

La folie des Stooges m’a aidé à me détendre et à échapper aux contraintes de la vie. Ils m'ont tellement influencé que j'ai même écrit une chanson sur eux.

Curly était certainement celui que je préférais. Il était incontestablement un génie comique qui a compris comment improviser mieux que quiconque. J'adorais le slapstick des Stooges et surtout les drôles de bruits de Curly, ses manières et ses attitudes enfantines ridicules. Il devrait être honoré beaucoup plus que ce qui a été fait pour lui dans le passé, pour tous ceux qui l'aiment.

Enfant, j’imitais Curly  tout le temps, et j’adorais me sentir supérieur et plus intelligent que ces trois adultes stupides. Je leur dois tellement que j’ai l’impression qu'ils m’appartiennent. C'est pourquoi je devais écrire la préface de ce livre.

Joan, l'auteur, m'a demandé si je pensais que Curly avait souffert d’avoir du raser ses cheveux ondulés afin de devenir un Stooge. Je pense qu’il a effectivement souffert, que, sous le sourire il y avait peut-être une larme - après tout, c’était un clown. Mais il est de notre devoir en tant qu'artistes de satisfaire le public - de donner notre âme, même si ça fait mal.

Curly avait la magie. Il avait un don de Dieu – c’était inné. Même quand il n'avait pas l'intention d'être drôle, il était magique.

Aujourd'hui, 33 ans après sa mort, Curly a encore des légions de fans, car il était doué. De telles personnes appellent aux masses, aux jeunes comme aux vieux - comme la couleur bleue.

J'aime tout de Curly et je donnerais n'importe quoi pour savoir vraiment qui il était.

Merci à l'auteur, ce livre va éclaircir le mystère Curly pour moi et ses millions de fans dévoués. "

Michael Jackson

 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3538

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michael et The Tree Stoges

Message par Rachelmj le Dim 1 Juin 2014 - 13:48

avatar
Rachelmj
On the wall

Messages : 20

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum