Fondation Make a Wish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fondation Make a Wish

Message par Eddith le Sam 29 Mar 2014 - 15:02




Fondée en 1980 aux USA, la Fondation “Make-a-Wish exauce le vœu le plus cher des enfants malades. Parmi les 62 sections réparties sur le territoire américain, “Make-a-Wish Wisconsin” fête aujourd’hui ses 30 ans.

Le premier rêve réalisé par Make-a-Wish Wisconsin fut celui de la jeune Tina Scharf. Âgée de 11 ans, elle était atteinte d’une tumeur au cerveau diagnostiquée à 6 ans et ce qu’elle désirait par dessus tout, c’était rencontrer Michael Jackson.
Tina ScharfLes docteurs ne donnaient à Tina que quelques années supplémentaires à vivre, mais elle est encore parmi nous aujourd’hui pour se souvenir de ce moment si particulier. Tina se souvient : “Je l’aimais. Je le trouvais mignon”.

Patti Gorsky a été présidente de la fondation pendant 15 ans : “Dans les premiers jours, en fait, les membres du conseil d’administration utilisaient leurs propres cartes de crédit pour réaliser les souhaits et payer les frais . Nous ne faisons pas cela aujourd’hui», s’exclame-t-elle.

Patti croit en la magie du vœu, du rêve : “Cela a simplement un effet d’entraînement. C’est la philosophie de “Make-A-Wish”. C’est pour cet enfant et sa famille, mais il y a des communautés entières de personnes qui se rassemblent autour d’eux pour [des moments magiques]“.

Exaucer un vœu peut paraître simple mais Patti confie “en fait, la réalisation d’un vœu est très compliquée et nécessite beaucoup de mains et des cœurs ouverts et des portefeuilles ouverts pour que des choses puissent se réaliser”.

30 ans plus tard, “Make-a-Wish Wisconsin” a un budget de 5 million de $ et s’appuie sur 500 bénévoles formés. L’année dernière, l’association a exaucé près de 340 vœux d’enfants malades.

Michael Jackson fait partie des personnalités dont le nom a régulièrement été associé à la fondation “Make-A-Wish” depuis ses débuts.

On peut citer d’autres enfants qui ont rencontré MJ comme par exemple David Sonnet en 1992 mais également se souvenir que le Roi de la Pop faisait des dons à la fondation.



Tout cela correspondait bien à un engagement commun, profond et sincère.

Le site de “Make-A-Wish” France : makeawishfrance.org

Michael s’est également montré disponible pour d’autres associations caritatives qui exauçaient également les vœux des enfants malades.
1984-april-David-Smithee-Michael-JacksonAinsi, toujours en 1984, sur demande de l’association Brass Ring Society, MJ avait accepté de rencontrer David Smithee un garçon de 14 ans atteint de la mucoviscidose et en phase terminale. Il l’avait invité à venir dans la maison des Jackson à Encino, où ils ont regardé des films et joué à des jeux vidéo. Michael avait également enseigné à David comment faire le moonwalk.
MJ lui avait aussi donné son propre blouson en cuir porté dans le clip “Beat It” ainsi qu’un gant à paillettes qu’il avait lors des American Music Awards.
David était mort deux mois plus tard, en mai 1984.

En 2009, sa mère Karen Wilson avait rendu hommage à Michael Jackson au moment de sa disparition et témoigné de ce moment magique vécu en 1984 qui a permis à son fils de vivre lors de ses derniers mois les jours les plus heureux de sa vie et de partir apaisé.

Cette rencontre a aussi eu un impact sur MJ qui avait écrit une dédicace à l’attention de David dans les crédits de l’album “Victory” sorti en juillet 1984.




 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3574

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum