Ces stars ultra-riches post mortem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces stars ultra-riches post mortem

Message par Eddith le Dim 5 Oct 2014 - 16:28

Hier  en début d'après-midi dans "annonce de l'Estate" j'ai posté un article sur " les problèmes de la succession de Michael avec l'IRS" mais lisez cet article et vous comprendrez ..............  qu'il n'est pas le seul à rapporter après sa mort

Ils sont morts, mais leur oeuvre continue à générer des millions. Qui remporte le pactole chez les défunts ? Et à qui profite ce business posthume ?



Elizabeth Taylor et Michael Jackson (ici en 1997) comptent parmi les personnalités décédées qui génèrent le plus de revenus. © CHRIS PIZZELLO/AP/SIPA

Les plus riches morts de la planète

Michael Jackson," la mort lui va si bien"

En tête des célébrités décédées qui ont gagné le plus d'argent en 2013, d'après le classement du magazine économique Forbes, on retrouve le roi de la pop.
Avec des bénéfices évalués à 160 millions de dollars, Michael Jackson - ou plutôt sa légende - n'a pas chômé.
Une bonne partie de ses revenus post mortem proviendrait de sa tournée "Immortal World Tour", orchestrée par l'entreprise de divertissements Le Cirque du Soleil.
Ressuscité le temps d'un concert, c'est un Michael flambant neuf qui vient se présenter (une dernière fois ?) devant des fans inconsolables.
Un événement plus que rentable puisque la tournée débutée en 2009 a déjà engrangé 360 millions de dollars de recettes.
Les héritiers de la star (la mère et les trois enfants de Michael) empochent la moitié des bénéfices sur la vente des billets et autres produits dérivés.
Et la maison de disque Sony, qui a déjà sorti deux albums depuis la mort de M. J. et prévoirait d'en sortir une dizaine, a déboursé 250 millions de dollars pour leur acheter le droit de diffuser jusqu'en 2017 des morceaux inédits du chanteur.
À l'origine de tous ces plans ?
Les deux exécuteurs testamentaires de la vedette, ses vieux amis John Branca et John McClain, qui multiplient les projets ultra-juteux et renégocient à tour de bras les ardoises de la pop-star, criblée de dettes.
Inutile de préciser que le duo d'administrateurs perçoit un pourcentage calculé sur les revenus de la succession.
Bref, tout laisse à penser que le business autour de Michael Jackson n'est définitivement pas mort.

Elvis Presley, le King est de retour

Oui, pour la première fois, le King tout court s'est fait supplanter par le King of Pop l'année dernière.
Reste que le chanteur et beau-père (posthume) de Michael Jackson a gagné 55 millions de dollars l'année dernière.
C'est Lisa-Marie Presley, l'unique héritière de cette fortune

Elizabeth Taylor, la légende lucrative

Trois ans après sa mort, elle est toujours au sommet.
Véritable légende du cinéma, l'actrice aux yeux d'améthyste continue de faire fructifier sa fortune par-delà sa mort.
Les ayants droit de la star continuent de toucher de l'argent grâce à son parfum White Diamonds. Celui-ci a généré plus d'un milliard de dollars de revenus depuis son lancement en 1991.
Et ce sont ses quatre enfants qui se partagent le gâteau.
Enfin, la vente aux enchères exceptionnelle de sa collection de bijoux chez Christie's avait rapporté 210 millions de dollars en 2011.
Une partie des bénéfices a été reversée à sa fondation, comme le stipulait son testament.

Bob Marley, le pouvoir du reggae

C'est la surprise du classement !
Le roi rasta coiffe au poteau John Lennon, Bruce Lee, Albert Einstein ou encore la diva Marilyn Monroe.
L'année dernière, sa femme Rita et ses enfants ont récolté 18 millions de dollars en son nom.
Preuve que le mythe Marley a la peau dure.


Mais n'oublions la France

Claude François, rentable forever ?

Sa mort, il y a 36 ans, n'a pas eu raison de sa fortune et ni de son succès commercial
: le chanteur populaire génère chaque année une dizaine de millions d'euros !
Claude Junior et Marc, les deux fistons désormais à la tête de l'empire familial, gèrent les droits et la carrière post mortem du pater.
À lui seul, le tube interplanétaire "My Way", l'une des chansons les plus reprises au monde après "Yesterday" des Beatles, engendre un chiffre d'affaires annuel d'un million d'euros.
De quoi voir l'avenir - et quelques lundis - au soleil.

Il y en a d'autres bien sûr ............mais on ne précise pas si l'IRS les poursuit !!!

 Par Par Astrid Faguer   http://www.lepoint.fr/people/ces-stars-ultras-riches-post-mortem-05-10-2014-1869513_2116.php


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3424

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum