MICHAEL JACKSON / TOM SNEDDON ............................

Aller en bas

MICHAEL JACKSON / TOM SNEDDON ............................

Message par Eddith le Dim 2 Nov 2014 - 14:26

Thomas William Sneddon, Jr. (né en 1941)  the district attorney of Santa Barbara County, California.  Tom Sneddon meurt d'un cancer à l'âge de 73 ans le 1er Novembre 2014



Bambi triomphant de « Mad Dog » : voilà un « happy end » que Michael Jackson pourrait inclure dans l'un de ses prochains albums. Thomas (Tom) Sneddon Junior, 64 ans, le puissant district attorney (DA) du comté de Santa Barbara avait déjà été érigé à la postérité en figurant en 1995, dans l'une des chansons de l'album  





2003-2005 était un vrai complot, l'affaire d'un homme - ce satané procureur - qui avait une dent sévère contre Michael . Grâce à cette chanson, aucun fan ne peut ignorer la vendetta qui a couru sur sa tête par cet homme.

Par cette simple chanson, MJ nous donne une clé pour comprendre le monde de requins qui sévit dans sa réalité. Un cri du coeur post 1993 certainement, mais aussi une sorte de prémonition , il savait déjà que TS ne le laisserait pas tranquille.

qu'il y aurait un 93 bis à venir et qu'il voulait nous prévenir "pitié, mes fans, ne croyez pas si ça recommence qu'il y a un fond de vérité dans ces accusations, je suis juste victime de l'acharnement d'un homme, de CET homme"

 

« HISTORY » : « Dom Sheldon is a cold man ». Ce morceau se terminait par un coup de feu, figurant pour Jackson la mort de son tourmenteur. Deux ans plus tôt, Tom Sneddon s'était promis de traîner la pop-star en justice, pour le viol d'un garçonnet de 13 ans, dont la famille avait finalement retiré sa plainte contre le paiement d'une somme fabuleuse : 23 millions de dollars. Avant cet accord, Sneddon avait imposé à Michael Jackson « la plus humiliante épreuve de sa vie » : la prise de vue de ses parties génitales et de ses fesses, décrites avec une confondante précision par sa jeune victime.  

Jackson et Sneddon, c'est l'histoire d'un couple infernal, en perpétuelle scène de ménage, ne renonçant à aucune fourberie pour détruire l'autre haï. Leurs chemins se croisent pour la première fois à la fin des années 1980 lorsque Michael Jackson, en pleine gloire, acquiert 1.200 hectares de terrain dans la vallée fertile de Santa Ynez, traditionnellement affectée aux vignobles californien. Sneddon, alors en pleine campagne électorale pour assurer sa réelection au poste de procureur du comté, entend, comme les autorités de la ville, faire capoter cet achat. Les viticulteurs, dont l'activité génère plus de 360 millions de dollars de chiffre d'affaire, font pression pour étendre leurs cultures. Et le domaine acquis par Jackson représente l'une des terres les mieux exposées pour assurer au comté de Santa Barbara un nouveau développement économique, prometteur de revenus pour les finances locales.


Les détracteurs de Tom Sneddon lui prêtent des propos racistes. En présence de témoins, il aurait alors promis :

« On va mettre ce nègre dehors. »


Est-ce là l'origine de sa vindicte à l'égard de Jackson qu'il a un jour surnommé « Wacko Jacko » (« Jacko le barjot ») ? Sneddon n'aura en tout cas de cesse, au cours des années suivantes, de tenter de coincer la pop-star. Après son échec de 1993, il affirme dans une interview au magazine « Vanity Fair » qu'il « attend une nouvelle victime pour rouvrir le dossier Jackson ». Il fait modifier des lois californiennes pour permettre, comme ce fut le cas en 2005, d'évoquer devant les tribunaux des soupçons du passé. Il n'hésite pas, selon la défense de Jackson, à guider la plainte de la mère de son dernier accusateur.


Sneddon est tout entier dans cette hargne. Fils de boulanger, destiné par son père au pétrin plutôt qu'au prétoire, il sert trois ans au Vietnam avant de se lancer dans la carrière de procureur, délaissant les contrats juteux que lui proposent des cabinets d'avocats. Le truc à Sneddon, ce n'est pas la défense. C'est l'attaque. Républicain bon teint, amoureux de l'ordre et considéré comme répressif, il mène ses dossiers comme le boxeur qu'il était à l'université de Californie. Toujours à l'assaut. « Pour ne pas laisser l'adversaire vous déstabiliser », dit-il. A la tête d'une équipe de cinquante procureurs, il aime avant tout mettre la main à la pâte, prendre lui-même en charge les dossiers qui le passionnent, ceux dans lesquels il s'identifie comme le « chapeau blanc » qui va mettre à genoux les « chapeaux noirs ».


Réélu à cinq reprises (un record) au poste de district attorney, Tom Sneddon, atteint par la limite d'âge, ne se représentera pas aux élections, l'an prochain. Ses neuf enfants et ses six petits-enfants lui donneront l'occasion de s'occuper, tout comme les fondations d'aide à l'enfance, dont il est un ardent défenseur. !!!!


source : archives.lesoir.

Rédigé par motspourtous

Publié dans #MICHAEL JACKSON - TOM SNEDDON


cligne2


Dernière édition par Eddith le Lun 3 Nov 2014 - 8:42, édité 1 fois
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3837

Revenir en haut Aller en bas

Re: MICHAEL JACKSON / TOM SNEDDON ............................

Message par Eddith le Lun 3 Nov 2014 - 8:42

La nouvelle de son décès de répand dans la presse ...............

SANTA BARBARA, Calif. — Nov 2, 2014, 8:50 PM ET



Tom Sneddon, l'ancien procureur de district qui a cherché à deux reprises pour essayer Michael Jackson sur des accusations de molestation d'enfant, est décédé.

Sneddon est décédé samedi à l'hôpital de Santa Barbara Cottage après une bataille contre le cancer, Patrick McKinley, un procureur de district adjoint à la retraite pour Comté de Santa Barbara qui a travaillé avec Sneddon pendant plus de trois décennies, a déclaré dimanche. Sneddon était de 73.

"Notre famille et la communauté a perdu un de ses héros," la famille de Sneddon a déclaré dans un communiqué, ajoutant qu'ils "ont tous aimé sa personnalité simple et authentique." Ils ont dit qu'il était un «what-you-see-is-ce que vous obtenez" genre de personne. "

Nouvelles de la mort de Sneddon a été signalée par le Santa Barbara Nouvelles-Presse.

Sneddon a enquêté sur Michael Jackson exploitation sexuelle des enfants allégations en 1993 et ​​dix ans plus tard. Le premier cas est effondré après la famille d'un jeune garçon a accepté un règlement de plusieurs millions de dollars de Jackson et a refusé de témoigner contre lui.

Une deuxième série d'allégations contre Jackson faites par un survivant du cancer jeune abouti à un procès télévisé en 2005 qui a pris fin avec Jackson étant acquitté.

L'avocat de la défense de Jackson, Thomas Mesereau Jr., peint Sneddon comme un procureur trop zélé qui avait une "vendetta personnelle" contre Jackson après le premier cas effondré.

Sneddon a continué à insister qu'il croyait  que Jackson pourrait être un danger pour les enfants et a dit qu'il aurait considéré comme une condamnation tragique, compte tenu des réalisations de Michael Jackson.

"Si il avait été condamné, je pense qu'une partie de celui-ci aurait été une tragédie - comme un jeu de la tragédie grecque d'une personne qui ne peut évidemment apporter beaucoup de joie et de divertissement pour les gens partout dans le monde, (qui était) évidemment un grand artiste à un moment de sa carrière, (qui) pourrait finir de cette façon pour une raison quelconque ", at-il déclaré à l'Associated Press dans une entrevue après le verdict.

Sneddon a pris sa retraite en 2006.

Le fils d'un boulanger, il a grandi à Lynwood, en Californie, et a servi son pays pendant la guerre du Vietnam avant de poursuivre une carrière en droit, selon un communiqué de la famille de Sneddon.

Il a travaillé sur le déversement de pétrole 1969 dans le détroit de Santa Barbara - au moment de la plus grande marée noire dans les eaux américaines. L'arrêt de principe a contribué à stimuler plusieurs État et les lois fédérales sur la protection de l'environnement, a indiqué sa famille. Ils ont également noté sa poursuite "sans relâche" de deux hommes israéliens engagés pour tuer un couple de Santa Barbara. Une loi israélienne interdit l'extradition de ses citoyens, il a donc trouvé une façon d'essayer les hommes en Israël. L'affaire a marqué la première fois les citoyens israéliens ont été jugés dans leur pays pour des crimes commis aux États-Unis.

"Il était profondément compatissant envers les victimes, et a profondément changé la façon dont les victimes ont été traitées au cours de la procédure judiciaire, le lancement de nouveaux protocoles pour réduire leur traumatisme», indique le communiqué.

McKinley appelé Sneddon "un patron helluva."

"Il n'a pas eu peur de prendre une décision", a déclaré M. McKinley. "Il serait prendre une décision et nous aimerions aller loin."

Sneddon est survécu par son épouse de 47 ans, Pamela, et leurs neuf enfants.


Source: bcnews.go.com/US/wireStory/michael-jackson-prosecutor-tom-sneddon-dies-26640363


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3837

Revenir en haut Aller en bas

Roger Friedman: THOMAS SNEDDON le procureur qui avait une vendetta contre MICHAEL JACKSON est mort des suites d'une longue maladie.

Message par Eddith le Lun 3 Nov 2014 - 17:33



Il n'y a pas de choses agréables que l’on puisse raconter à propos de Tom Sneddon, l'ancien procureur du district de Santa Barbara. mort à 73 ans le jour de la toussaint.

L’instinct consistant à éprouver de la retenue à l’égard des défunts, n’a rien d’une norme à suivre, d’un dogme auquel il faudrait croire, ni d’un mécanisme inéluctable.  

surtout envers ceux qui ont provoqué du « mal » pendant leur existence.

 cependant,  vous n'êtes pas censé dire du mal des morts. écrit Roger Friedman le 2 novembre 2014. Et il rappelle les faits :  

Ce que je sais: c’est que Sneddon a mené une vendetta contre Michael Jackson qui a durée des années. Il a bousillé l'enquête de 1993, concernant  Jordan Chandler. Et puis en 2005 - Sneddon - sans véritable preuve a lancé un procès contre  Jackson  et l’a détruit. Les accusations de pédophilie ont été presque entièrement fabriquées par Sneddon et ses acolytes. Et il  est presque certain qu’il a conduit Jackson à la mort.

Je regardais Tom Sneddon dans le tribunal en hiver et au printemps de 2005. Il était à peu près aussi simple qu'il pouvait l'être dans le quartier chic de Santa Barbara. Alors,  Il est difficile de croire qu’un gars qui ressemblait à un plouc pouvait être populaire auprès des électeurs riches. Sa poursuite envers Michael Jackson était ridicule, et on peut dire raciste. Il était clair qu'il voulait que Jackson quitte Santa Ynez, Los Olivos et toute la région. Ne l'oublions pas: Sneddon a organisé une fête de la victoire dans un restaurant local pendant les délibérations du jury. Il était convaincu qu'il avait gagné. C’était de très mauvais goût, et il était nul, nul, nul.

Dès le début, Sneddon savait que la famille Arvizo voulait de l’argent.  Il y avait suffisamment de preuves qu'ils mentaient à propos de beaucoup de choses concernant leur «enlèvement» par Jackson. Si vous aviez vu la pile immense des sornettes données par les Arvizo  sur leur soi-disant «incarcération», certainement que Sneddon comprenait  aussi ce qu’il en était à leur sujet. J’ai rapporté assez d'histoires détaillant les activités  des Arvizo lorsqu’ils étaient à Neverland : restaurants, vacances, spa, et autres bons traitements- Un DA avec une éthique simple et légitime aurait facilement remis en question la véracité de ses témoins du gouvernement.

Mais Sneddon était là pour faire chuter Michael Jackson. Il avait perdu en 1993 quand Jackson a payé Chandler. Il n'a pas été très heureux quand Jackson a chanté la chanson DS. Quand Sneddon est  arrivé à Neverland en Novembre 2003 avec l’aide de la journaliste Diane Dimond pour alimenter les journaux tabloïds sur la grande fouille et l'arrestation, il a montré ses cartes. Ce fut un  match basé sur la rancune.

Quand Tom Mesereau, l'avocat de la défense de Jackson, a fait de la bouillie des dires du bureau des procureurs. Sneddon a fait beaucoup de sourires en coin dans ce procès. Mais Il pensait vraiment qu'il allait envoyer Michael Jackson en  prison. Il a certainement humilié la pop star. Mais son cas s’est effondré : Janet Arvizo, a été révélée tricheuse et menteuse. Elle et ses enfants avaient tous des histoires différentes. Personne ne pouvait expliquer comment Janet  Arvizo qui laissait tout payer à Michael depuis les soins dentaires de Gavin, jusqu’à son épilation intégrale, tandis que Sneddon insistait sur le fait qu'elle était retenue contre sa volonté à Neverland.

Jackson a quitté Los Olivos deux semaines après la fin du procès. Mesereau lui avait conseillé de s’en aller. Sneddon, lui disait-il, n’abandonnerait jamais. Il ferait de sa vie un enfer. Donc, je suis désolé Tom Sneddon est mort, certainement il est une perte terrible pour sa famille. Peut-être même qu'il était un père et un mari merveilleux. Mais son excès de zèle pour se venger de Michael Jackson a causé beaucoup de dommages. Le fait est,  que Michael Jackson était innocent. c'est pourquoi ces accusations n’auraient jamais du être formulées.




Source : http://www.showbiz411.com/2014/11/02/michael-jackson-prosecutor-tom-sneddon-73-dies-pursued-the-singer-on-a-vendetta


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3837

Revenir en haut Aller en bas

Re: MICHAEL JACKSON / TOM SNEDDON ............................

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum