Les partenaires d'affaires de Michael Jackson perdent leur offre pour saisir une part de ses actifs après que le juge rejette la réclamation que la star leur a promis une participation dans sa compagnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les partenaires d'affaires de Michael Jackson perdent leur offre pour saisir une part de ses actifs après que le juge rejette la réclamation que la star leur a promis une participation dans sa compagnie

Message par Eddith le Mar 28 Mar 2017 - 10:37

Raymone Bain et Quadree el-Amin ont intenté une poursuite contre le chanteur Michael Jackson
   Ils ont réclamé que MJ aurait verbalement promis de leur a accordé 1.6 pour cent de sa compagnie
   Bain et El-Amin ont dit avoir rencontré MJackson dans une chambre d'hôtel à Tokyo en juin 2006
   Un juge de Los Angeles a statué qu'ils avait attendu trop longtemps pour déposer leur réclamation

Par Darren Boyle pour MailOnline




Un juge de Los Angeles a jugé contre l'ancien publicitaire de Michael Jackson Raymone Bain, à gauche, qui a affirmé qu'elle était à une réunion avec la star quand il a accepté de remettre 1,6 pour cent de sa société parce qu'elle avait soutenu lui pendant son procès 2005

Un juge de Los Angeles a rejeté une demande de deux des anciens partenaires commerciaux de Michael Jackson que la star leur avait accordé des actions dans sa société lors d'une réunion dans une chambre d'hôtel à Tokyo.

L'ex-publiciste Raymond Bain et Quadree el-Amin, qui dirigeait le groupe Boyz II Men, ont affirmé qu'ils avaient un accord verbal avec l'étoile de Thriller pour lui remettre une petite part de son entreprise.

Les deux demandeurs ont déclaré que la star a accepté de remettre 1,6 pour cent chacun ainsi que la même part pour une troisième personne. Un quatrième membre du groupe s'est vu promis 10 pour cent.


L'ancien manager de Boyz II Men Qadree El-Amin, à droite, faisait aussi partie de l'affaire


Un juge a statué qu'il n'y avait aucune preuve pour montrer que Michael Jackson leur avait accordé un pourcentage de sa compagnie et a dit qu'ils avaient attendu trop longtemps pour déposer leur réclamation contre la succession du chanteur

Cependant, un juge a statué qu'ils avaient manqué le délai de dépôt pour l'action et a questionné l'exactitude de leur réclamation.

Selon TMZ , le duo a prétendu avoir rencontré M Jackson le 1er juin 2006 et que la star aurait fait l'offre de leur donner une part dans sa compagnie parce qu'ils  l'avaient soutenu par lui pendant son procès de molestation d'enfant.

Cependant, le juge a statué qu'ils auraient pu déposé leur réclamation tandis  qu'il était toujours vivant.

Howard Weizman, qui représente la succession de  M Jackson a accueilli favorablement la décision du tribunal.

Il a dit à TMZ: «C'était un cas frivole et scandaleux et ces demandeurs ont obtenu ce qu'ils méritaient - ce qui est rien.


Source dailymail


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3577

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum