Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par linda13 le Mar 28 Juin 2011 - 11:09

Il me semble que Koulio avait donné une explication pour ce mot non ?
😕
avatar
linda13
Bloody

Féminin Capricorne Messages : 4950
Age : 58
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par syl le Mar 28 Juin 2011 - 13:25

Et puis, ça devrait être écrit 10/26/2009 et non pas 26/10/2009 comme nous (en France)
avatar
syl
Bloody

Féminin Balance Messages : 5111
Age : 52
Localisation : rhone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mar 28 Juin 2011 - 17:27

Chez-moi en général, on écrit 26-10-2009, sauf pour certains formulaires gouvernementaux ou autres. Il y a des chances pour que ça soit écrit comme çà dans la vie de tous les jours aux Etats-Unis également.
Koulio! Youhou! Faudrait lui demander par Facebook. Là je n'ai pas le temps, mais plus tard je le ferai si personne d'autre ne l'a fait.

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mar 28 Juin 2011 - 21:57

Double-post, désolée!
Bon, Koulio m'a répondu. La date ne va pas avec ce message, on peut voir un message plus haut, ainsi qu'un autre plus bas. En remarquant çà, on peut voir que l'écriture de la date correspond à la lettre plus haut, qui est signée par une Jamie Mc...??? peu importe, mais ça nous dit que ce ne sont pas tous des messages entre Michael et Miko.

C'est donc une exposition de correspondance, peut-être de témoignages aussi? Comme le dit Koulio, il pourrait retracer cette histoire, mais il s'était avéré que c'était sans importance finalement.

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Marie le Mer 29 Juin 2011 - 0:52

Exact, je me souviens pour la date. Elle correspond au message du dessus. Je ne comprend pas Rosaimée. Que trouves-tu d'étrange dans ce mot?
avatar
Marie
Modérateur

Féminin Sagittaire Messages : 4391
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mer 29 Juin 2011 - 1:14

En fait, je me demandais pourquoi ils mettaient un si court message de Miko en exposition! Et c'est intriguant, qu'as-il bien pu lui ramener! Et pourquoi nous le montrer? lol En fait, ça m'achalait surtout. Et avec la date, ben c'est sûr que je trouvais ça vraiment étrange. Mais bon, ça va, j'en suis revenue. Je continue à trouver que c'est spécial de mettre cette note en exposition, mais avec les stars, tout ce qui touche l'intimité, le quotidien, est bon à mettre, on aime voir çà.

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Marie le Mer 29 Juin 2011 - 1:57

Rosaimée a écrit: c'est intriguant, qu'as-il bien pu lui ramener!.
C'est sans doute un secret entre eux-deux :). Michael devait tenir à certaines pièces.

Rosaimée a écrit:Je continue à trouver que c'est spécial de mettre cette note en exposition, mais avec les stars, tout ce qui touche l'intimité, le quotidien, est bon à mettre, on aime voir çà.
Oui tu as raison Rose c'est assez spécial. Moi aussi je n'aurais pas exposé ce mot, mais bon apparemment certains pensent autrement. :roll:
avatar
Marie
Modérateur

Féminin Sagittaire Messages : 4391
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mer 29 Juin 2011 - 2:06

Marie
C'est sans doute un secret entre eux-deux . Michael devait tenir à certaines pièces.
Bien d'accord, mais il nous le mettent en pleine face! Alors, on se pose la question, même si ça ne nous regarde pas pantoute!(pas du tout)

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Sunflower le Mer 29 Juin 2011 - 10:47

Rosaimée a écrit:Chez-moi en général, on écrit 26-10-2009, sauf pour certains formulaires gouvernementaux ou autres. Il y a des chances pour que ça soit écrit comme çà dans la vie de tous les jours aux Etats-Unis également.
Koulio! Youhou! Faudrait lui demander par Facebook. Là je n'ai pas le temps, mais plus tard je le ferai si personne d'autre ne l'a fait.

C'est normal Rosaimée. Au Québec, vous êtes français d'origine et vous écrivez les dates comme nous. Aux Etats-Unis, ils sont anglophones et écrivent les dates "à l'anglaise". D'où cette différence.
avatar
Sunflower
Book II

Féminin Cancer Messages : 781
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mer 29 Juin 2011 - 11:34

Par contre, comme je disais, ici aussi on a les dates écrites autrement sur des papiers officiels ou autres. Hier, j'ai rempli des chèques et ça commençait pas l'année! Je déteste çà.
Je suis d'accord que nous avons des origines françaises, mais aussi une grande influence anglaise. Nos mesures étaient à l'anglaises, elles changent pour les mesures métriques depuis quelques années seulement. Bien des gens ne s'y sont pas habitués, ce qui fait que nous avons encore les deux dans la supermarchés par exemple.
Mais bon, la personne qui a écrit ce mot était peut-être canadienne ou française?

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par BeLIEveuse-du-974 le Mer 29 Juin 2011 - 11:36

C'était Justin Bieber ou Céline Dion!! :D :boulet: :jesors:
avatar
BeLIEveuse-du-974
Book II

Féminin Taureau Messages : 1583
Age : 19
Localisation : Là où sont les rêves résident avant de nous joindre pour la nuit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mer 29 Juin 2011 - 11:37

Elle est quand même bien bonne Léa! Tu peux revenir!

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par BeLIEveuse-du-974 le Mer 29 Juin 2011 - 11:38

D'accord :) mais bon J.B. est canadien, Céline québecquoise, sait-on jamais :lol:
avatar
BeLIEveuse-du-974
Book II

Féminin Taureau Messages : 1583
Age : 19
Localisation : Là où sont les rêves résident avant de nous joindre pour la nuit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Lun 11 Juil 2011 - 3:22

Un beau témoignage.

Le jour où j'ai rencontré mon héros, par Christine Dowling

Je n'oublierai jamais le 19 Juillet 1997. Je suis allée voir mon héros,
Michael Jackson, en concert. C'était mon deuxième concert de MJ et
j'étais tellement excitée et heureuse qu'il soit venu à Dublin.

Pendant le spectacle de Michael, la sécurité a fait monter sur scène des
fans pour une chanson en particulier. Je suis atteinte du syndrome de
Morquio et la sécurité cherchait quelqu'un de petite taille. Ma sœur m'a
désigné et lui dit: "Vous ne trouverez personne de plus petit !"
Pour une fois dans ma vie, j’étais heureuse d'être petite ! Je serai
éternellement reconnaissante à ma sœur. Quand l’agent de sécurité est
venu me chercher, tout mon corps a commencé à trembler, non pas parce
que j'allais être devant 35.000 fans en délire, mais parce que j'étais
sur le point de me retrouver face à face avec mon héros de tous les
temps !

Pendant que j'attendais à l’entrée de la scène, Michael courait devant
moi, et j’ai poussé un tel cri que j’ai pensé qu'il devait m’avoir
entendu. Heureusement, il y avait tellement de bruits qu’il n'a rien
entendu ! La musique de "Heal The World" a commencé et j'ai été amenée
sur scène. Michael m’a tenu la main. Normalement, je ne ressens rien
dans ma main droite (j’ai perdu toute sensation quelques années plus
tôt) mais cette nuit là, je pouvais sentir la main de Michael. Il m'a
dit qu'il m'aimait et je savais qu'il le pensait vraiment !

Être si près de lui était incroyable. C’était un peu comme une
expérience spirituelle. Je ressentais tellement d'amour à ce moment-là,
de l'amour et du bonheur.
Quand je suis retournée en coulisses, j'ai éclaté en sanglots. Les
enfants de mes amis qui étaient là aussi n'arrêtaient pas de me demander
comment j’allais, et ma mère leur disait, "Elle va bien. Elle pleure
parce qu'elle est heureuse. "Les souvenirs de ce jour-là resteront avec
moi pour toujours et ils m'aident chaque fois que je suis triste ou
contrarié.

Quelques heures après le concert, je pouvais sentir une sensation de
brûlure dans mon bras droit. Le lendemain, j'ai eu le sentiment de
retrouver ma main droite. Je crois vraiment que j'ai eu ce sentiment car
j’ai tenu la main de Michael. Ma mère m’a dit : "Avec 35.000 personnes
chantant une chanson si positive comme " Heal The World ", il fallait
s'attendre à un miracle."

J'ai voulu partager cela avec vous, car en tant que vrais fans de MJ
vous comprendrez vraiment ce qui m'est arrivé cette nuit-là. Même si je
suis dans un fauteuil roulant, cette nuit-là je me suis sentie comme si
je marchais sur l'air. J'avais 18 ans alors, et maintenant treize ans
plus tard, je peux encore dire honnêtement que cette rencontre avec
Michael a été le plus beau jour de ma vie, et je suis si heureuse et
reconnaissante que mon rêve soit devenu réalité.





NOTE DE L'AUTEUR:
Quand Michael est décédé, je l’ai vécu comme si j'avais perdu un membre de ma famille.
Il faisait partie de ma vie. Bien avant que je le rencontre, il m'a
permis de traverser les douloureuses expériences que j'ai connu quand
j'étais enfant.
J'ai mal pris l’annonce de sa mort et je me sentais tellement perdue et
confuse que je devais faire quelque chose pour lui. J'ai décidé
d'organiser une plantation d'arbres pour lui. Je sentais que ce n'était
pas suffisant, donc le 8 août 2009, à côté de la plantation d'arbres,
j'ai organisé une journée en sa mémoire, dont tous les profits ont été
versés à un hôpital pour enfants où j'avais moi-même séjourné pendant
mon enfance. J'ai aussi fait la même chose le 26 juin 2010, et je
continuerai à le faire chaque année aussi longtemps que je le pourrai.
C'est ma façon de rendre ce qu’il m’a donné et de dire "Merci !" à
Michael pour tout ce qu'il a fait pour moi et pour des millions d'autres
à travers le monde. « L’arbre de Michael » se dresse fièrement dans un
parc de Dublin, entouré d'une aire de jeux pour enfants. Je pense qu'il
aurait aimé.

Dowling Christine, 31 ans, Dublin, Irlande


Source : mj-777 / MJACKSON.FR

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Lun 11 Juil 2011 - 15:04

A l'occasion de la commémoration des deux ans de la mort de Michael
Jackson, Vincent Paterson revient sur les conditions de sa collaboration
avec lui à l'occasion du clip de Smooth Criminal.


Lors du tournage de Beat It:



En 2008:




********************************


http://boomitude.com/features/michael-jacksons-moves.html






Comment Michael Jackson vous a-t-il approché pour chorégraphier ce clip ? Avait-il une idée du scénario et de la chorégraphie ?

J'avais déjà dansé avec MJ dans deux clips: je jouais le chef de gang dans Beat It, et un zombie dans Thriller;
j'étais aussi l'assistant chorégraphe de Michael Peters. Un soir
j'étais chez moi et le téléphone a sonné. Une voix très douce a demandé à
parler à Vincent Paterson. Je pensais qu'on me faisait une blague, et
qu'on imitait Michael Jackson. J'ai demandé: "Qui est à l'appareil ?", et on m'a répondu: "C'est Michael Jackson". Alors j'ai demandé: "Mais putain qui est à l'appareil ?". Même réponse. J'ai ajouté: "Je vais raccrocher ce putain de téléphone si vous ne me dites pas qui vous êtes". Et c'était réellement Michael Jackson. Je ne savais plus comment m'excuser.
MJ
travaillait sur son dernier album dans un studio d'Hollywood et il m'a
demandé de venir. J'y suis allé en espérant qu'il veuille me demander de
danser dans un autre clip. Il a chanté pour moi Smooth Criminal,
et m'a demandé ce que j'en pensais: j'ai adoré. Puis il m'a demandé si
je voulais revenir le voir avec une idée de clip, que je
chorégraphierais et réaliserais. J'en suis resté sans voix, mais j'étais
honoré et excité au-delà de tout ce qu'on pourrait imaginer.
MJ a
suggéré un club huppé, avec 10 hommes en costumes avec des chapeaux.
Mais il voulait que je revienne avec mes propres idées, et il m'a donné
quelques conseils que j'ai suivis. "N'essaie pas d'imposer une idée à la musique. Laisse la musique te dire ce qu'elle veut que tu fasses".


Pouvez-vous nous raconter le processus créatif ?

Je
savais que Michael aimait les films de Fred Astaire, alors j'ai fait
des recherches sur les mouvements d'Astaire dans ses comédies musicales,
généralement chorégraphiées par Hermes Pan. Michael était en studio
d'enregistrement pendant la majeure partie de mon processus créatif avec
les danseurs. Il a mis à notre disposition une scène avec un plancher
en bois construit pour la sécurité des danseurs. Il m'a aussi fourni du
matériel incroyable pour le son, ainsi qu'une caméra et 10 danseurs pour
commencer la chorégraphie.
Chaque matin, nous avions une séance de
danse, j'ai donc commencé à apprendre aux danseurs les mouvements de la
chorégraphie. A la fin de la journée je regardais la vidéo de ce qui
avait été fait. J'allais chez Michael et nous visionnions ensemble notre
travail. MJ disait généralement: "C'est vraiment génial. Je pense qu'il faudrait 10 danseurs de plus".
J'engageais plus de danseurs et notre programme quotidien recommençait.
Ca s'est répété jusqu'à ce qu'on agrandisse la piste de danse et qu'on
ait engagé près de 50 danseurs pour le clip.




Combien de temps avez-vous passé à la conception de la chorégraphie, aux répétitions et au tournage ?

Je
ne me souviens pas exactement, mais je dirais environ un mois à 6
semaines. Ce qui au départ ne devait être qu'un clip est devenu une
partie d'un film, Moonwalker. J'ai travaillé avec Michael à
rallonger la chanson, et c'est devenu la version longue de 10 minutes
qu'on entend dans le film. Après avoir ébauché le clip, j'ai travaillé
seul avec MJ. Sa technique de répétitions était époustouflante. Je lui
apprenais un morceau de la chorégraphie, il le répétait en y ajoutant
son propre rythme et nous en profitions pour ajuster le mouvement. Puis
Michael répétait devant un miroir encore et encore, jusqu'à ce qu'il
trouve non seulement le mouvement parfait, mais aussi jusqu'à ce qu'il
donne l'impression qu'il s'agissait d'un mouvement improvisé sur le
moment. Il avait une énergie et une concentration sans borne.


Comment avez-vous trouvé le fait de collaborer avec Michael Jackson ?

J'ai
adoré Michael en tant qu'artiste et en tant que collaborateur. Il me
faisait confiance. Je créais des chorégraphies pour lui et les danseurs –
chaque danseur a sa propre façon de bouger sur une chanson. Je laissais
de l'espace à MJ pour qu'il crée ses propres mouvements et pour qu'il
fasse ce dont il avait finalement envie. Il travaillait dur pour créer
ses propres mouvements et sa propre façon de bouger, et je voulais
absolument lui laisser l'opportunité de mettre en avant sa façon de
danser.
Pendant toutes les années où j'ai travaillé avec Mike –
pendant 16 ans - je ne l'ai jamais entendu dire quelque chose de méchant
ou de déplacé à quelqu'un. Lors d'une collaboration il disait toujours:
"C'est très bon, mais je pense que nous devrions essayer plus comme ça…".
Que ce soit à propos des costumes, de la mise en scène, des lumières,
peu importe. C'était un homme unique et brillant, et il nous manquera
éternellement. Il est parti trop vite.


Y a-t-il un mouvement dont vous êtes le plus fier ?
Tout
le monde me pose la question pour le lean. Tout le monde veut savoir
comment nous avons fait. Je ne le dirai jamais. Mais je n'ai rien à voir
avec l'idée des chaussures clouées au plancher. Ha !

Source mjfrance et http://boomitude.com/features/michael-jacksons-moves.html

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Hommage de Thomas Mesereau pour le 2ième anniversaire du décès de Michael.

Message par Rosaimée le Lun 11 Juil 2011 - 15:23

Je fais des posts de suite, les sujets étant complètements différents et le précédent étant déjà long.
Source mjfrance, merci à rubba 429 de mjfrance pour la traduction et le texte.




C'est un grand honneur d'avoir été invité et vous savez, quelqu'un m'a dit dehors..
"
vous vous sentez bien aujourd'hui ?" j'ai dit " Eh bien je suis content
de célèbrer l'héritage, le génie, l'action humanitaire d'une personne
aussi merveilleuse et attentionnée.

Nous n'avons jamais manqué une occasion de célèbrer son humanité, sa gentillesse, son altruisme.
c'est une des personnes les plus gentilles,les plus généreuses que j'ai jamais rencontré dans ma vie.

Il y a quelques petites choses que j'aimerais vous dire à propos de lui, du procès.
Mais tout d'abord, je pense que beaucoup d'entre vous le savent, avant que le procès ne commence ma soeur est tombée malade.
Elle
avait une tumeur au cerveau et un cancer au poumon...Elle a été opérée
et les médecins étaient optimistes, elle a pu rentrer à la maison et a
trouvé un bouquet de fleurs plus gros que la porte, avec un message.
C'était de la part de Michael...
Ensuite
j'ai développé moi-même des vertiges, des troubles de la vision, de la
santé...Et Michael, l'apprenant s'inquiètait plus pour moi que pour son
propre sort..Sa vie était sur le fil, il risquait de passer sa vie dans
une prison mais il était plus préoccupé par moi...
C'était ça Michael...

Il
aurait pu dépenser son argent en fêtes , ect...(j'abrège) mais au
lieu de cela , il l'a consacré à aider les enfants, les animaux, les
démunis...
Michael a utilisé son talent, son don pour changer le monde et de mon point de vue, il y a absolument réussi...

En passant devant l'école j'ai été heureux de voir son nom inscrit sur le devant de l'Auditorium .
Je vous remercie et suis très heureux et honoré d'avoir été invité...

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Sunflower le Lun 11 Juil 2011 - 16:54

Très poignants tous ces témoignages. Ils donnent vraiment l'arme à l'oeil. Love Michael I love you
avatar
Sunflower
Book II

Féminin Cancer Messages : 781
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par BeLIEveuse-du-974 le Lun 11 Juil 2011 - 17:26

J'adore celui de la fille qui est monté sur scène pour heal the world :(
avatar
BeLIEveuse-du-974
Book II

Féminin Taureau Messages : 1583
Age : 19
Localisation : Là où sont les rêves résident avant de nous joindre pour la nuit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Dim 17 Juil 2011 - 5:25

Source mjfrance et http://bluerailroad.wordpress.com/siedah-garrett-behind-the-man-in-the-mirror-working-with-michael-jackson/

[Interview 1987] Anecdotes de studio - Siedah Garret raconte Man in the Mirror






Par Paul Zollo


Difficile de croire que Man in the Mirror
est née il y a plus de deux décennies. Voici un petit voyage dans le
temps. Un hommage à la légende qu’était et sera toujours Michael
Jackson. Et aux auteurs qui ont écrit cet hymne pour lui.

Nous
sommes à l’automne 1987, et j’avais récemment réussi à convaincre
l’Académie Nationale des Auteurs-compositeurs de me nommer rédacteur en
chef de ce qui était à l’époque un bulletin et une revue d’événements, SongTalk.
Mon objectif dès le début a été d’inviter les plus grands auteurs du
monde à se livrer dans des interviews en profondeur pour évoquer leur
art et l’artisanat de l’écriture. Comme nous n’avions pratiquement
aucune publicité, et parce que nous publiions sur papier, nous avions
largement assez d’espace pour de longues conversations.

Pour mon
premier numéro, j’ai obtenu un entretien avec le légendaire Frank Zappa,
mais on m’a fait remarquer assez rapidement que son visage ne pouvait
pas faire la une, parce qu’il était trop engagé politiquement pour en
faire l'emblême des débuts de notre nouveau magazine.

Nous étions encore dans le captivant sillage de l’étonnant Thriller
de Michael Jackson. Le monde était bien entendu enchanté et ravi par la
passion pure que dégageait Michael, et les auteurs-compositeurs étaient
tous d’accord avec le fait qu’en plus d’être peut-être le plus grand
artiste que le pays ait jamais connu, il était aussi devenu un
auteur-compositeur absolument génial. Alors j’ai commencé à harceler
poliment, à ma façon, Miko Brando – le fils de Marlon et ami de Michael –
pour organiser une interview avec Michael, qui se concentrerait
uniquement sur ses chansons et ses compositions. C’était mal parti. J’ai
même appelé les avocats de Michael et le personnel de Quincy Jones, qui
ont tous été impressionnés par l’audace de notre demande, mais aucun
d’entre eux – Miko ayant toujours été le plus serviable – n’a pu mettre
en place l’interview.

Nous savions que MJ travaillait à ce qui succéderait à Thriller,
ce projet serait à nouveau produit par Quincy Jones, et la rumeur
disait que Michael avait choisi une chanson écrite par une femme
magnifique et un étonnant vocaliste du nom de Siedah Garret et Glen
Ballard - alors inconnu - et cette chanson c'était Man in the Mirror. Siedah a aussi chanté un duo avec MJ, I Just Can’t Stop Loving You.
J’ai vite deviné, même si ce n’était pas tout à fait précis, que Siedah
deviendrait une star flamboyante, et si nous pouvions obtenir une
interview pour les débuts de SongTalk – et faire la couverture – nous pourrions l’avoir fait avant ce qui s’annonçait comme une brillante carrière.

Glen
Ballard, que les étudiants en musique connaissaient déjà, a connu un
succès énorme en tant que co-auteur et producteur pour Alanis
Morrissette sur ses premiers albums, ainsi que grâce à d’autres projets.
Il a écrit la musique de Man in the Mirror et Siedah, qui
ajoute aussi sa voix caractéristique à la chanson enregistrée avec MJ, a
écrit les paroles. Elle était déjà célèbre pour ses propres chansons et
pour sa capacité à arranger des paroles. Elle a fait ses débuts avec
Quincy Jones qui l’avait choisie parmi 800 espoirs pour chanter avec son
groupe Deco ; elle a chanté le tube dance Do You Want It Right Now. Elle a aussi chanté et participé aux arrangements de l’album True Blue de Madonna, et a commencé à écrire pour de grands artistes comme Kenny Loggins, les Pointer Sisters et Donna Summer.

Mais
son plus grand projet est venu quand Quincy Jones lui a dit que MJ
avait besoin de chansons pour son prochain album. Elle et Glen se sont
mis au travail, tout en sachant que non seulement il fallait faire
quelque chose qui sonne comme un tube – quelque chose qui aurait la même
envergure musicale lumineuse que les chansons écrites par Michael –
mais aussi quelque chose avec des paroles pleines de substance.
Ensemble, ils ont créé une chanson qui sera à jamais liée à Michael,
d’ailleurs il l’aimait tellement que ce sont les seules paroles qui ont
été citées sur le livret de l’album. Pas toute la chanson, juste la
phrase “If you want to make the world a better place, take a look at
yourself and make a change.”

Michael n’a pas été seulement
surpris par le chant, il l’a aussi été par la beauté mélancolique de la
voix de Siedah sur la démo (en effet, elle chante avec autant de passion
et de pureté d’intention que Michael l’aurait fait), si bien qu’il l’a
immédiatement engagée, au détriment d’autres personnes considérées comme
notables (comme Barbra Streisans et Whitney Houston), pour chanter I Just Can’t Stop Loving You en duo avec lui. Elle a aussi appris que Michael la voulait pour guider personnellement ses sessions vocales pour Man in the Mirror,
parce qu’il voulait chanter exactement comme elle l’avait fait sur la
démo. (L’année suivante, elle, Glen et Michael ont co-écrit Keep The Faith).

J’ai
donc réussi à obtenir une interview de Siedah et de Glen – elle s’est
déroulée dans l’un des bureaux ensoleillés du siège de Warner Brothers à
Burbank, où se déroulaient mes interviews. Nous avons aussi fait une
séance photo avec Siedah pour la couverture, pour laquelle le
photographe a suggéré d’insérer une bulle, ce que nous avons fait – avec
une photo adorable de Siedah qui sautait et s’exclamait : “J’ai écrit
une chanson pour le nouvel album de Michael Jackson !”. Et ce qui était
génial avec elle, c’est qu’entre autres, elle était tout à fait
authentique – excitée comme une enfant, comme si elle avait gagné à la
loterie. C’était un rêve devenu réalité.



Voici, plus de deux décennies après ce moment, mon interview de Siedah.



Comment se sent-on quand on est brutalement et intensément sous le feu des projecteurs ?

C’est
étonnant. J’ai été propulsée si rapidement. Le niveau d’attention que
me portent les medias est si nouveau pour moi. Je ne vais même plus
faire de shopping. Je n’ai même plus le temps d’aller déjeuner. Mon
temps n’est plus le mien. Je suis très occupée à des projets comme
celui-ci, à écrire et à enregistrer.


Man in the Mirror
a une longue et riche mélodie. Il y a quatre sections – les couplets,
le refrain, le bridge et le tag. Avec Glen, l’avez-vous écrite en une
seule fois ?


En fait oui. Tout est venu d’un coup.
Habituellement ça se passe par étapes. Nous avons eu une première
session d’écritures dans laquelle nous sommes venus avec nos idées pour
la musique. Puis à ce moment-là nous avons aussi eu quelques idées pour
les paroles. J’ai continué à travailler les paroles à la maison et Glen a
travaillé la musique. Puis nous nous sommes revus et nous avons
assemblé le tout.


D’où est venu le titre ?

Je
l’avais depuis un an à peu près. J’ai un carnet et quand j’entends
quelque chose qui me plait, je l’écris. J’en ai toujours un dans ma
voiture. Quand je vais chez Glen, j’écoute ce qu’il a à me jouer et je
parcours mon carnet pour me rappeler les titres que j’ai écris. Et si
quelque chose qui colle bien à la musique m’attire l’attention, nous
l’utilisons.


Quand vous êtes arrivée avec cette phrase – Man in the Mirror – saviez-vous comment vous l’utiliseriez pour la chanson ?

Oui. Quand ce titre m’est venu à l’esprit, je savais déjà quel concept serait derrière la chanson.


L’avez-vous écrite en ayant Michael à l’esprit ?

Oui. Quincy m’a juste demandé une ballade un peu funky et un peu groove. Donc j’ai supposé qu’il me laissait carte blanche.


Vous avez donc rencontré Michael à ce moment-là – avait-il écouté la chanson avant ?

Oui.
Nous lui avions fait une démo le vendredi soir. Sachant que les bureaux
de Quincy Jones seraient fermés jusqu’au lundi, j’ai appelé Quincy et
je lui ai dit : “Je ne peux pas attendre jusqu’à lundi”. Il m’a
demandé d’apporter l’enregistrement. Ce que j’ai fait. Quatre heures
plus tard – quatre heures ! – il m’a rappelée. Il a dit: “Cocotte, cette chanson est géniale. C’est vraiment bon. Mais…”. Alors j’ai dit : “Mais quoi ?”. Et il a répondu : “Je ne sais pas. Je fais écouter des chansons à Michael depuis deux ans. Et il a déjà donné son accord pour une autre chanson”.

Trois
jours plus tard, j’ai reçu un nouvel appel de Quincy et il m’a dit que
Michael avait adoré la chanson, et qu’il voulait la retenir. J’ai hurlé !
Je ne pouvais pas le croire.

Puis il a dit que Michael avait une
idée géniale pour les chœurs ; il voulait les Winans et le chœur Andrae
Crouch. Puis il a dit : “Et je serais capable de te solliciter pour ça”. Alors j’ai dit : “ Q Babe ! Merci ! ” [Rires]

Quelques
jours avant la session j’ai reçu un coup de fil de Quincy. Il m’a dit
que Michael voulait rallonger le bridge et qu’il avait besoin de paroles
supplémentaires. Et il a essayé de me dire quel message je devais faire
transparaitre dans ces paroles. Il a dit : “Michael veut ceci et cela”, et à ce moment-là en bruit de fond j’entendais , doucement et aigu, : “ Mmmrrrmmrr… ” . C’était Michael.

Ca a duré un petit moment, Quincy traduisait pour Michael. Finalement, Quincy a dit : : “ Ne quitte pas ” , et il a donné le téléphone à Michael Jackson ! Au moment où je suis chez moi en train de cuisiner ! Et je me disais : : “ OH MON DIEU ! C’est MICHAEL JACKSON !!! ” . Mais au telephone je suis douce et cool, du style: : “ Oui ? Michael ?”. Vraiment cool quoi !

Il m’a dit: : “ J’adore votre chanson et je pense que vous avez une voix superbe” .

J’ai répondu : : “ Wow. Merci ! Merci de dire ça mec ! ”[Rires]

Alors
à ce moment-là Michael m’a dit ce qu’il voulait et j’ai essayé de
trouver les réponses à son dilemme pour le bridge. Je lui ai soumis
trois idées différentes. Mais pour le coup la chanson était trop longue,
donc finalement ça n’a jamais été utilisé. A quelques exceptions près
la version finale ressemble assez à la démo.


Parfois les changements clés sont galvaudés, mais là ça marche tellement bien, spécialement quand on en arrive au mot “Change ”

Oui c’est tout à fait ça ! Ca marche vraiment bien.


Qu’est-ce que ça fait quand une chanson qui parle de changer de vie change si profondément la vôtre ?

C’est
ironique n’est-ce pas ? Je ne peux pas dire à quel point je suis
heureuse. Je suis heureuse comme un petit chiot. Les choses se passent
tellement bien. Les plans de Dieu sont géniaux !


En
parlant de Dieu, quand Michael vous a demandé où vous aviez eu l’idée de
la chanson, vous dites que vous lui avez répondu que cela venait de
Dieu.


Ma réponse a été que j’ai demandé pour avoir cette
idée. Je n’ai pas mentionné Dieu parce que je ne savais pas quelle
était son rapport à la religion. Mais il savait de quoi je parlais. Il
savait bien que je n’avais pas demandé à mon voisin George !


Et vous avez demandé à Dieu ? C’est la vérité ?

C’est l’entière vérité de Dieu ! J’ai dit : “ Je veux écrire une chanson pour Michael Jackson ” . Comme je voulais que Michael sache qui j’étais, j’ai pensé : “ Que pourrais-je lui dire qu’il n’aurait pas peur de répéter au monde entier ? ”. Et la chanson est venue. [Elle applaudit et rit].


Quand vous a-t-il demandé de chanter en duo avec lui ?

C’est venu totalement par surprise. Quincy m’a appelée après que j’ai travaillé avec lui pour faire les chœurs de Man in the Mirror, il m’a demandé de revenir en studio pour un travail supplémentaire.

Quand
je suis arrivée, j’ai eu la surprise de constater qu’il n’y avait
personne d’autre dans le studio que Quincy, Michael et moi. Ils
travaillaient sur autre chose que Man in the Mirror. C’était
une chanson que Quincy m’avait demandé d’apprendre, il m’avait transmis
un enregistrement. Mais je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait, je
faisais beaucoup de démos pour Quincy, ça n’avait donc rien
d’inhabituel.

Quincy a dit : “ Tu as l’enregistrement n’est-ce pas ? As-tu appris la chanson ?”

J’ai répondu: “ Bien sûr, je connais la chanson”.

Alors il a dit : “ Eh bien viens par ici et chante”.

Je
suis entrée dans la cabine. Michael Jackson était là, devant un micro,
et il y avait un autre micro pour moi. C’est la première fois que j’ai
réalisé ce qui arrivait. Sur la feuille de partitions, j’ai pu lire “
Michael, Siedah, Michael, Siedah, etc.” Je me suis dit “ Wow ! Ca y est”.


Sur la demo, était-ce Michael qui chantait ?

Oui.
J’aurais dû me douter qu’il y avait quelque chose d’étrange,
évidemment, je connais la voix de Michael. Mais je n’ai pas fait le
rapprochement.


Est-ce qu’avec Michael vous avez enregistré vos voix ensemble en même temps ?

Oui,
nous avons enregistré ensemble. C’était très excitant. Mais vous savez,
Michael est drôle. Il a un vrai grand sens de l’humour. Ce qui m’a
surprise, parce qu’on entend tellement d’histoire sur le fait qu’il est
bizarre. Je suppose qu’il se sentait à l’aise avec moi parce que je
n’avais pas peur de lui quand je l’ai rencontré. J’étais plutôt du genre
: “ Yo Michael, ça boome ?”. Je pense qu’il a trouvé ça rafraichissant.


Pas de comportement bizarre de sa part du tout ?

Eh
bien, si je parlais de quelque chose de sérieux avec Quincy, il
arrivait bien que Michael nous jette des noix de cajou. [Rires]

Vous
savez, ce duo est une vraie chanson d’amour sérieuse. Et quand je
chantais mon couplet, Michael me faisait des grimaces pour que je le
rate. Quincy disait : “ Siedah, allez ! Tu est en train de nous faire rater tout l’album !”. Ca me causait quand même quelques problèmes !

Une autre fois je suis entrée dans le studio, je m’attendais à être seule avec Michael.

Et
il y avait plein de monde – des techniciens, des équipes de tournage.
Il y avait à peu près 50 personnes. Ils faisaient un documentaire sur Bad.
Son singe était là. Bubbles. Je suis entrée dans le studio et le singe a
grimpé le long de ma jambe et s’est installé sur ma hanche. C’était
bizarre.

Alors j’ai reposé le singe [rires], et deux types ont
ouvert une énorme boîte en métal, plus grande que moi. Il y avait un
serpent dedans. Ce serpent était plus gros que ma cuisse ! Je ne voulais
pas voir la suite alors je me suis excusée et je suis partie.

Michael est venu me voir et il a dit, d’une voix douce et aigue : “ J’ai remarqué que tu étais partie quand ils ont amené Muscles”.

J’ai répondu : “ Je n’aime pas trop les serpents”.

Et il a dit : “ Aw, t’es une vraie poule mouillée”.

Alors je lui ai dit : “ Oui c’est vrai. Quand je vois un serpent, je pense plutôt sac à main, ceinture ou chaussures tu vois ? . [Rires]


D’après ce que j’ai compris, quand Michael a entendu la démo de Man in the Mirror, il a dit qu’il voulait chanter comme vous.

C’était un tel compliment. Nous étions en train de finir chacun notre partie et je m’apprêtais à partir. Il m’a dit : “ Où vas-tu ?”.

J’ai répondu: “ Nous avons terminé n’est-ce pas ? ”.

Et il a dit : “ Non. Nous sommes prêts à enregistrer Man in the Mirror, mais j’ai besoin que tu restes parce que j’aimerais chanter comme toi”. J’ai trouvé ça génial. Je suis restée. C’était comme si je produisais.


Est-ce que c’était Quincy le patron – où est-ce que Michael était impliqué à égalité dans la production ?

Quand
j’étais là, Michael chantait, donc il ne produisait pas. Il est
difficile d’avoir du recul sur sa propre voix. Je ne sais pas comment ça
se passait quand je n’étais pas là.


Avez-vous pu voir comment Michael préparait sa voix avant une session ?

Oui. Il passait deux heures avec Seth Riggs. Malheureusement, à 50 dollars de l’heure, Seth était un peu hors de mes moyens.


Saviez-vous que votre duo avec Michael I Just Can’t Stop Loving Yo serait le premier single de l’album ?

Ils
ne me l’ont dit que quelques jours après. Quincy a dit qu’il avait
écouté toute la chanson les yeux fermés et qu’il n’avait pas su
différencier qui était qui – entre moi et Michael. Il a dit que ça
l’avait rendu légèrement nerveux. Alors je suis retournée en studio et
j’ai rechanté certaines parties. Je n’avais pas fait attention que ça
ressemblait à ce qu’il avait fait. Je voulais tout simplement que ça me
ressemble !

Quand vous et Glen avez écrit Man in the Mirror, avez-vous saisi à ce moment-là à quel point elle était importante et spécial ?
Oui. Je savais qu’elle était spéciale. Et Glen aussi. Nous le sentions. Mais je n’étais pas sûre que d’autres l’aimeraient.

Mais
j’avais un bon pressentiment le jour où nous l’avons écrite. Quand je
suis partie de chez Glen ce jour-là, nous nous sommes embrassés et nous
nous sommes dit : “ Il y a quelque chose ”. Nous le savions.



_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Lun 25 Juil 2011 - 23:16

Ceci n'est pas un témoignage comme tel, mais un endroit qui témoigne de
l'amour du propriétaire pour Michael. Un bar pour Michael à Rome. Des
fans ont fait une vidéo lors de leur passage sur place. C'est super
sympatique!



Une petite anecdote trouvée sur mjackson.fr.

"Petite anecdote, je sais pas si elle a été déjà dit, c'était le 15 Juin 1997 à Wembley en Grande Bretagne:"

" La jeune fille, qui est montée sur scène pendant You
Are Not Alone, s'est serrée contre Michael et lui a caressé les fesses !
Puis elle a essayé de l'embrasser sur la bouche, mais elle n'a pas
réussit car Michael s'est baissé au même moment. Voyant cela, Lisa
Marie, qui était dans les coulisses, a éclatée de rire !
"



_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par linda13 le Mar 26 Juil 2011 - 11:04

Ben elle n'a pas froid aux yeux la demoiselle ,faut oser quand même ,j'suis pas sure que j'aurais eu le cran de le faire :oops:
avatar
linda13
Bloody

Féminin Capricorne Messages : 4950
Age : 58
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mar 26 Juil 2011 - 11:52

Oui, elle a vraiment eu du front tout le tour de la tête! Je n'aurais pas pu non plus! C'était la chance de sa vie, elle s'est essayée! Il n'y a pas beaucoup de filles qui peuvent se venter d'avoir touché la fesse de Michael!

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par linda13 le Mar 26 Juil 2011 - 12:56

Si si moi quand on est dans l'intimité tout les deux :lol:
avatar
linda13
Bloody

Féminin Capricorne Messages : 4950
Age : 58
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Mar 26 Juil 2011 - 17:30

Ahhh!!! Linda! T'en manques pas une!

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Rosaimée le Dim 21 Aoû 2011 - 3:19

Chris Tucker parle à propos de Michael à 8m50. Encore un qui dit à quel point il était gentil! J'aime beaucoup Chris Tucker!

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=0MAOdSo0W6k#!

George: Here's what I like. the first time I saw you do stand-up there
was a lot of Michael Jackson dancing, really a great impression of him.
And then I just found out recently that you guys were pretty good
friends.

Chris : Oh yeah man. I was blessed man. You know to grow up and to meet
somebody I idolized and admired so much and become his friend. I was in
one of his videos and stuff. Just love Michael. We became friends and I
hang out with him a lot.

Michael was just so nice. You'll be around him, you'll just get happy. He would give you anything if you liked something.

I was just complimenting a flat screen TV and he gave it to me. (laughter)

I was like "Michael I didn't want the TV" (laughter)

But then the black came out of me and I started liking everything there. (laughter and applause)

I said "Michael I like that Rolls Royce. That's a bad Rolls Royce. Not
the old one , the new Rolls Royce, right there" (laughter continues)

He was like (mimicking Michael) " You like it Chris?"

I said "Yeah I like it"

He said (mimicking Michael) " You sure you like it? "

I said "Yeah I like it"

He said (mimicking Michael) "You better go buy one, because I ain't giving you no Rolls Royce. I gave you a TV, damn".

Georges: Voici ce que j'aime. la première fois que je t'ai vu faire stand-up il ya
avait beaucoup de danse de Michael Jackson, vraiment une grande impression de lui.
Et puis je viens de découvrir récemment que vous étiez assez bons amis.

Chris: Oh yeah man. J'ai été béni man. Vous savez de grandir et de rencontrer
quelqu'un que j'ai tant idolâtré et admiré et devenir son ami. J'étais dans
une de ses vidéos et tout ça. J'aime Michael. Nous sommes devenus amis et je suis sorti souvent avec lui.

Michael était tellement gentil. Vous seriez autour de lui, vous seriez juste heureux. Il vous donnerait tout si vous aimiez quelque chose.

J'ai juste complimenté un téléviseur à écran plat et il me l'a donné. (rires)

J'étais comme çà:«Michael, je ne voulais pas la télé!" (rires)

Mais alors le noir est sorti de moi et j'ai commencé à aimer tout ce qu'il y avait là. (rires et applaudissements)

J'ai dit: "Michael j'aime cette Rolls Royce. C'est une mauvaise Rolls Royce. Pas
l'ancienne, la nouvelle Rolls Royce, juste là »(rires continue)

Il était comme çà (imitant Michael):«Vous l'aimez Chris?"

J'ai dit: "Ouais, je l'aime"

Il a dit (imitant Michael) "Vous êtes sûr que vous l'aimez?"

J'ai dit: "Ouais, je l'aime"

Il a dit (imitant Michael) : "Tu ferais mieux d'aller en acheter une, parce que je ne te donne pas de Rolls Royce. Je t'ai donné un téléviseur, putain".

------------------------------------------------------------------------------------------

Un autre souvenir. Siedah Garret partage des souvenir sur MJ sur son Facebook.


Source mjjcommunauty et
Source-MJTLS/ https://www.facebook.com/siedah.garrett


Siedah Garret shares MJ memories on her Facebook
.

MEMORIES OF MJ: One night while on stage performing our duet "I Just
Can't Stop Loving You", I accidentally sang Michael's part. Then when it
came time for him to sing, he gave me a look like "WTF?"


MEMORIES OF MJ: One day Michael asked me, "Sid, why do black girls move
their necks from side to side sometimes when they're telling you
something?" I said, "That's so you can have something to focus on while
you are bein' read!"


MEMORIES OF MJ: Michael once showed up to rehearsal wearing a pair of
mismatched sox. When I asked him about it, he explained that he got
dressed in a rush. The next day at rehearsal, he made a point to show me
his sox. Excitedly pointing to his feet, he said, "Look, Sid." I looked
down responding, "Yeah, Michael, they match each other, but they don't
match with nothin' else you've got on!"


MEMORIES OF MJ: After Michael approved the song demo of "Man In The
Mirror", Quincy asked me to come to the studio to record a new guide
vocal in a lower key. Michael came in and personally videotaped the
entire session. Totally surreal! But, can you imagine what other rare
footage is stored in his vaults?


MEMORIES OF MJ: Michael had a childlike sense-of-humor. While in the
studio recording our duet "I Just Can't Stop Loving You", he began
tossing popcorn in my face in an effort to make me mess-up. Producer
Quincy Jones, not seeing this, began to chastise me for flubbing the
takes. Michael, on the other hand, was just CRACKING UP! Love you MJ


Source-MJTLS/ https://www.facebook.com/siedah.garrett

Siedah Garret parle de ses souvenirs avec MJ sur son Facebook


SOUVENIRS DE MJ: Une nuit, alors alors que nous étions sur scène à effectuer notre duo " I just can't Stop Loving You", j'ai accidentellement chanté une partie de Michael. Puis, quand est venu le temps pour lui de chanter, il m'a donné un coup d'oeil genre "WTF?"


SOUVENIRS DE MJ: Un jour, Michael m'a demandé, "? Sid, pourquoi les filles noires passent leur cou d'un côté à l'autre parfois quand elles disent quelque chose" J'ai dit: «C'est donc vous pouvez avoir quelque chose sur quoi vous concentrer pendant que vous êtes observés!" (jauchés)


SOUVENIRS DE MJ: Michael s'est une fois présenté à une répétition, portant une paire de chaussettes dépareillées. Quand je lui ai demandé à ce sujet, il a expliqué qu'il s'était habillé à la hâte. Le lendemain à la répétition, il a fait un point pour me montrer ses bas. Tout excité pointant vers ses pieds, il dit: «Regarde, Sid." J'ai regardé en bas en répondant, "Ouais, Michael, elles vont ensemble, mais elles ne vont avec rien" d'autre de ce que tu portes! "


SOUVENIRS DE MJ: Après que Michael ait approuvé la démo de la chanson de "Man In The Mirror", Quincy m'a demandé de venir au studio pour enregistrer un nouveau guide vocal dans un ton plus bas. Michael est arrivé et a personnellement filmé toute la session. Totalement surréaliste! Mais, pouvez-vous imaginer que d'autres séquences rares sont stockées dans ses voûtes?


SOUVENIRS DE MJ: Michael avait le sens de l'humour d'un enfant-. Alors que dans le studio d'enregistrement de notre duo "I just can't Stop Loving You", il a commencé à jeter du pop-corn dans mon visage dans un effort pour me faire rater. Producteur Quincy Jones, ne voyant pas cela, a commencé à me rabrouer de faire rater la prise. Michael, d'autre part, était juste en train de craquer! Love you MJ.

_________________

avatar
Rosaimée
Modérateur

Féminin Balance Messages : 8387
Age : 62
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages de gens qui ont côtoyé ou rencontré Michael. Artistes, des gens qui ont travaillé avec lui, ou pour lui, des amis, de gens de sa famille etc...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum