Le collector de la semaine

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mar 25 Fév 2014 - 10:41

Source: MJFrance

mj2004 nous transporte cette semaine en Hollande avec ce 45T de Michael Jackson intitulé "With A Child's Heart". Extrait de l'album "Music And Me", ce disque voit le jour en 1973 chez Motown. Ce 45T inclut sur sa Face B la chanson "Morning Glow" présente également sur ce troisième album solo de Michael. Le disque présenté cette semaine reste assez facile à trouver.



Face A
-With A Child's Heart
Face B
-Morning Glow

-Référence : 5C 006-94 444 Motown
-Année : 1973
-Pressage : Hollande
-Estimation : 40 euros environ

 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mar 1 Avr 2014 - 6:38


John Köll-Extaybolz & The Corporation nous transporte cette semaine au Mexique avec le pressage d'un rare 45 tours paru en 1982 chez Epic intitulé "Es Mi Chica" ("The Girl Is Mine"), duo légendaire de deux monstres sacrés de la musique Pop, Michael Jackson et Paul McCartney.

Malgré la traduction du titre en espagnol, il s'agit bien de la version anglaise présente sur l'album Thriller. Ce 45 tours présente une pochette particulière car, contrairement aux pressages conventionnels, elle s'ouvre en deux, et n'est donc pas collée, au même titre que les pressages 45 tours Japonais.









Face A : Es Mi Chica" (The Girl Is Mine) [3'41]

Face B : "No Puedo Salir De La Lluvia" (Can't Get Outta The Rain) [4'02]

-Référence : SC-71999 (02-01-7606/7607)
-Année : 1982
-Pays : Mexique
-Estimation : 50 euros environ


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 7 Avr 2014 - 10:22

John Köll-Extaybolz & The Corporation nous transportent cette semaine au Japon, et nous présentent ce CD 3 pouces (3") Japonais du single "Will You Be There". Cette magnifique chanson est sortie le 14 juin 1993 dans le monde, mais le 1er août 1993 chez les Japonais.





Piste 1
-Will You Be There (Edit)

Piste 2
-Girlfriend

-Référence : ESDA 7139
-Année : 1993
-Pays : Japon
-Estimation : 50 Euros environ


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mar 15 Avr 2014 - 10:01



John Köll-Extaybolz & The Corporation nous font rester cette semaine en France avec ce très rare 45 tours "promo 7 & One sided" français (comprenez que ce single promotionnel n'est gravé que sur une seule face), sorti juste avant l'album Bad, en 1987.

Sur ce disque arborant une magnifique photo de Michael Jackson prise pendant le tournage de "Say say say" 4 ans auparavant, une voix en intro nous annonce en Français la prochaine sortie du nouvel album de Michael Jackson. La chanson Thriller (5'31) est proposée après ce message vocal de 38 secondes. Ce 45 tours est l'un des disques français promo parmi les plus rares, et il fut distribué uniquement aux professionnels du secteur (essentiellement des DJ).








Référence : Epic/ Pro 394
-Année : 1987
-Pays : France
-Estimation : 130/150 Euros environ


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 21 Avr 2014 - 11:24

Comme le test pressing Brésilien de Dangerous, certains collectors sont véritablement entrés dans la légende. Beaucoup en ont parlé, mais sans jamais pouvoir poser simplement leurs mains dessus, ou sans même en connaître l'existence. Aujourd'hui, John Köll-Extaybolz et son équipe The Corporation (qui prennent la relève de mj2004), nous font faire un bond en France de plus de 40 ans en arrière, avec l'album des Jackson 5 "Maybe Tomorrow", sorti très précisément un 12 avril 1971 chez Motown Records.

Cette même année, la célèbre radio Française Europe 1 organisait un concours, pour lequel avaient été pressés en France par les usines Pathé Marconi une 50ène d'exemplaires de "Maybe tomorrow", dont le vinyle était très exceptionnellement de couleur orange. Le pressage Français dont le vinyle est de couleur noire (et macaron rouge bordeaux) est déja très rare et donc forcément très recherché. Le "Maybe tomorrow" [Orange Vinyl Pathe Marconi] est l'un des disques des Jackson 5 les plus rares qui ait jamais été édité par Motown Records. Sur la 50ène de disques pressés, rares sont les exemplaires en parfait état aujourd'hui. Rarement en vente sur les sites d'enchères (il s'envole à des bons prix en dessous de sa cote, aux alentours de 500 Euros tout de même), le visuel de ce disque présenté par les vendeurs a toujours été très mauvais, ou souvent passable. Le site MJFrance vous montre pour la toute première fois et en exclusivité un visuel comme ce collector d'anthologie en mérite un.













Référence : Motown Records/ 2C062 92.403
-Année : 1971
-Pays : France
-Estimation : 700/800 Euros environ


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 28 Avr 2014 - 19:00


Cette semaine, John Köll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous font voyager au Japon, où a été pressé ce superbe 45 tours promotionnel (donc interdit à la vente et réservé aux professionnels) du titre hard rock "Dirty Diana", pendant la seconde période du Bad Tour, en 1988.

Il propose en plus de la version chantée en Face A, la version instrumentale, sur la Face B. A noter que Steve Stevens, ex guitariste du groupe Billy Idol, joue sur le morceau, et que cette chanson fut l'un des plus beaux "cross over" jamais réalisés par un artiste noir (elle rejoint en ce sens "Beat it") en réussissant à plaire à un public rock.










Référence : Yuusen Broadcast/ YSP-001
-Année : 1988
-Pays : Japon
-Estimation : 50 Euros environ


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mar 6 Mai 2014 - 13:43


Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe The Corporation nous font voyager au Japon, avec ce 45 tours Nippon de la chanson "Say Say Say", duo célèbre enregistré en 1983 entre Michael Jackson et l'ex Beatles Paul McCartney.

Au total, ils auront collaboré sur 4 chansons, à savoir "Girlfriend" sur Off The Wall, "The Girl Is Mine" sur l'album "Thriller", et sur "Say Say Say" et "The Man" dans l'album "Pipes Of Peace". C'est pendant le tournage de la vidéo "Say say say" que, comme vous le savez, Michael voulu faire l'acquisition du ranch qui allait devenir Neverland. C'est au 1880 Union Hotel de Los Alamos que fut tournée dans l'une des chambres la scène de la mousse à raser entre Michael et Paul de la vidéo "Say Say Say".














Référence : EMI Odeon/EPS-17401
-Année : 1983
-Pays : Japon
-Estimation : 30 Euros environ


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 12 Mai 2014 - 10:00


Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous proposent de découvrir un pressage CD Japonais de l'ère Dangerous : "Michael Jackson - The remix collection". Il propose 10 versions remixées des classiques de Michael Jackson de très bonne facture, dont l'incontournable et magnifique version A Cappella de "Remember The Time". En l'écoutant avec cette qualité CD, vous êtes littéralement transporté en studio avec Michael Jackson.








1 - Black or white (The C&C House/Club Mix)
2 - Remember the time (The new Jack Main Mix)
3 - Remember the time (A Cappella)
4 - In the close (The reprise)
5 - In the closet (The underground Mix)
6 - Who is it ? (Lakeside Dub)
7 - Who is it ? (Moby's Raw Mercy Dub)
8 - Jam (Silky 7'')
9 - Jam (Roger's Jeep Mix)
10 - Give in to me (Vocal Version)

-Référence : Epic-Sony/ ESCA 5801
-Année : 1991
-Pays : Japon
-Estimation : 80 Euros environ


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 19 Mai 2014 - 15:16

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous emmènent en Amérique du Nord, où a été pressée chez Motown records cette rare compilation éditée sur CD en 1992 : "One Day In Your Life". Si ce dique est devenu rare, c'est parce qu'il a été très peu vendu, et qu'il est aujourd'hui devenu difficile de se le procurer. Dix chansons sont présentes sur cette compilation.







1 - On Day In Your Life
2 - Don't Say Goodbye Again
3 - You're My Best Friend, My Love
4 - Take Me Back
5 - We've Got Forever
6 - It's Too Late To Change The Time
7 - You Are There
8 - Dear Michael
9 - I'll Come Home To You
10 - Make Tonight All Mine

-Référence : Motown/3746353522
-Année : 1992
-Pays : USA
-Estimation : 70 Euros environ

MJFrance


 cligne2


Dernière édition par Eddith le Mer 4 Juin 2014 - 19:37, édité 1 fois
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mar 27 Mai 2014 - 6:58

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous font voyager au Japon, où est paru pendant la promo Dangerous ce CD Maxi single Nippon de la chanson "Black Or White", qui fut le plus gros succès single de Michael Jackson. Sont présents sur ce disque 5 pistes remixées (Dance/House) de ce hit planétaire.







1 - "Black Or White" (The Clivillès & Cole House/Club Mix)
2 - "Black Or White" (The Clivillès & Cole House/Dub Mix)
3 - "Black Or White" (The Underground Club Mix)
4 - "Black Or White" (House with guitar Radio Mix)
5 - "Black Or White" (Tribal beats)

-Référence : Epic/Sony Music/ESCA 5581
-Année : 1992 (25 mars)
-Pays : Japon
-Estimation : Avec son Obi : 30 Euros environ

MJFrance


 cligne2


Dernière édition par Eddith le Mer 4 Juin 2014 - 19:36, édité 1 fois
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mar 3 Juin 2014 - 6:36


John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous font partir cette semaine au Brésil, où a été édité en 1973 chez Tamla Motown (distribué par "Tapecar Gravaçoes S.A") le single "Music And Me", interprêté par Michael Jackson avec en face B, la magnifique chanson "Happy (Love theme from "Lady sings the blues")".

Les pressages Brésiliens en très bon état sont assez rares, et il est intéressant de les collectionner, car ils présentent souvent de jolies couleurs, ou des pochettes inédites.







Référence : Motown/Tapecar CS 823
-Année : 1973
-Pays : Brésil
-Estimation : 30 Euros environ

MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 9 Juin 2014 - 20:50

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous font partir outre Manche, en Angleterre, ou a été fabriqué pour les lecteurs du magazine "Valentine" un 45 tours Flexidisc (qui tourne à la vitesse 33 tours) de Saint Valentin, avec un message vocal à tous les amoureux, de la part de chaque Jackson 5.

Ce pressage est "One sided", c'est à dire pressé sur une seule face, l'autre étant laissée vierge. Les flexidisc étaient aussi épais qu'une simple feuille de papier, et ils étaient fabriqués à base de plastic et de polychlorure de vinyle. Ce disque très souple se pliait aussi facilement qu'une photographie, et il est donc extrêmement fragile. Les flexidisc étaient eux aussi pressés comme les vinyles traditionnels, mais l'audition était loin d'atteindre les standards habituels. Il était en effet délicat de presser un disque à l'épaisseur d'une feuille de papier en attendant de lui qu'il délivre une qualité sonore très convenable. Il faut cependant remarquer que le support délivre un meilleur son que les pressages Kellogg's que les enfants pouvaient découper sur les boites de céréales.

Sont présents en plus des messages de bonne Saint Valentin des 5 frères les extraits des chansons suivantes : "I Wanna Be Where You Are", "I'll Be There", "ABC" et "Never Can Say Goodbye.





-Référence : Tamla Motown #LYN 2639
-Année : 1972
-Pays : Angleterre
-Estimation : 25 Euros environ

Source: MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 16 Juin 2014 - 11:23

Cette semaine, John Khöl-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous font partir en Amérique, avec un 45 tours vinyl DJ promo de "The Love You Save" des Jackson 5, pressé par Motown en 1970 sur une seule face (c'est donc un "one sided only").

Vous l'aurez compris, ce single promo était réservé aux DJ des radios américaines uniquement. "The Love You Save" fait partie des titres les plus connus chantés par Michael Jackson et ses 4 frères, et s'est classé numéro 1 des charts, comme promis par le patron de la maison de disques aux 5 gamins, Berry Gordy, au tout début de leur carrière chez Motown Records. La performance vocale de Michael Jackson y est tout simplement époustouflante, et les 4 frères dans les choeurs ne sont pas en reste.








Référence : Motown M-1166 [One sided (gravé sur une seule face)]
-Année : 1970
-Pays : USA
-Estimation : 30 Euros environ (Sans aucun graffiti sur le label)


Source: MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 23 Juin 2014 - 22:08

Le 25 juin qui arrive est une date douloureuse pour les fans de Michael Jackson. C'est là que beaucoup de choses ont vraiment pris fin. Pour célébrer la mémoire du Roi de la Pop, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous font voyager à Gary, dans l'Indiana, aux Etats-Unis, là où tout a vraiment commencé.

"Big Boy" et "You've changed" sont les deux tout premiers titres à avoir été enregistrés en vue d'une commercialisation, par Michael Jackson alors âgé de 10 ans, et ses 4 frères. En effet, Gordon Keith, patron d'une petite maison de disques locale et indépendante de la ville de Gary, "Steeltown Records", immortalisa sur bandes audio ces deux titres chantés par les gamins, ainsi que plusieurs versions démos jamais éditées. Participant à bon nombre de concours "talent show" de leur région et de Chicago, les Jackson 5 avaient réussi à se faire connaître et obtenir un succès local.

L'ironie du sort après l'énorme succès commercial des Jackson 5 chez Motown Records (un an plus tard) fut que des sosies vocaux soient volontairement engagés par Gordon Keith chez Steeltown Records, et qu'ils copièrent complètement le style et les mimiques vocales des J5 , dans le but d'amasser beaucoup d'argent en surfant sur l'immense succès des J5 aux Etats-Unis et dans d'autres pays du monde. Les auditeurs furent en effet trompés en pensant acheter des chansons des Jackson Five (telles que "Let me carry your schoolbooks") sous la très habile appellation "Ripples & Waves plus Michael" (pour éviter tout procès), nom que les fans de l'époque pensaient simplement plus ancien. Aucun des membres du groupe usurpateur ne s'appellait Michael, preuve supplémentaire que la confusion fut voulue.

Ce 45 tours de "Big Boy"/"You've changed" est l'un des plus rares des premières années de la carrière de Michael Jackson, puisqu'il s'agit de la version appelée "Big Boy 681" (à cause de sa référence Steeltown Records), ou encore "Orange Big Boy" (à cause de sa couleur), et qu'il fut parfois vendu par les Jackson 5 eux même pendant de nombreux concours. Cette très belle pièce de collection est difficile à trouver si vous n'habitez pas l'Indiana, ou L'illinois. S'il lui arrive d'être en vente sur internet, ce disque âgé de 46 ans cette année est bien souvent dans un piteux état, ou affublé de graffitis ou de noms. Le posséder dans un très bon état de conservation, vierge de toute écriture et sans rayures sur le vinyle est donc chose assez peu commune. Il ne faut pas le confondre avec d'autres pressages ultérieurs de "Big Boy" (telle que sa réédition au label rouge référencée 45-681, parue après le succès des Jackson 5 chez Motown Records, qui est bien moins rare, et donc de moindre valeur). Pour reconnaître un vrai "Big Boy 681" au premier coup d'oeil, 3 détails doivent vous interpeller :

- Le macaron du 45 tours de couleur orange.

- Sa référence "681" (et non 45-681 comme sa réédition) sous le nom "The Jackson Five".

- L'adresse du producteur Gordon Keith au 1025 Taney Street à Gary dans L'indiana (absente des rééditions).





Référence : Steeltown Records 681
-Année : 1968
-Pays : USA
-Estimation : 50 Euros environ en mauvais état/ jusqu'à 200 Euros en très bon état.

Source: MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 30 Juin 2014 - 11:05


Cette semaine, John Köll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous transportent au Royaume-uni, où a été pressé en 1984 pendant la promo de l'album Victory des Jacksons, ce superbe picture disc 45 tours du titre "State Of Shock", duo chanté par Michael Jackson et Mick Jagger. Depuis des décennies, les anglais nous ont délivré parmi les plus beaux collectors de la discographie du Roi de la Pop. Ce disque reprend le visuel de l'album "Victory", peinture créee par l'artiste Michael Whelan, où les six frères Jackson arborent fièrement des tenues futuristes. Le parcours et la carrière musicale de Michael Jackson sont indisociables de ses frères, avec lequels il a connu le succès dès 1969. Ils ont pris des chemins différents, mais ne seraient très probablement pas entrés dans l'histoire les uns sans les autres.

La tournée Victory n'était pas voulue par Michael Jackson, pas plus que l'album "Victory". Tout se fit sous la pression et la contrainte familiale, et Michael Jackson du se résoudre à ne pas faire la tournée solo de 1984 qu'il aurait tant voulu. Quoi qu'il en soit, le Victory Tour fut une bonne répétition pour ce qui allait devenir comme l'une des plus grandes tournées de tous les temps, 3 ans plus tard, la tournée "Bad". Comme vous le savez, Michael Jackson avait choisi le chanteur du groupe Queen, Freddy Mercury, pour intérprêter le duo "State Of Shock" avec lui. Plusieurs démos furent enregistrées entre les deux stars en 1983 (dont une connue des fans et une solo enregistrée à Encino, méconnue), mais rien ne fut jamais finalisé. En effet, l'agenda des deux artistes ne permit hélas jamais que la chanson soit véritablement terminée.

Michael Jackson contacta le légendaire chanteur des Rolling Stones, Mick Jagger, pour remplacer sans même le prévenir le leader de Queen. Freddy Mercury fut d'ailleurs parait-il assez froissé d'avoir été évincé du projet, sans avoir été prévenu. Avec ce duo, Michael Jackson avait réussi un coup de génie, à savoir avoir chanté sur "Thriller" et "Victory" avec deux des chanteurs les plus influents de l'histoire de la musique, un Beatle et un Rolling Stone. Aucune vidéo ne fut jamais diffusée pour ce duo, alors que des images studio de ce moment HIStorique existent belles et bien. Pendant la tournée "Victory", Michael Jackson invita Mick Jagger à se joindre à lui pour interprêter la chanson sur scène. Le Rolling Stone refusa, habitant sur Londres à l'époque, et déclarant que "Si Jackson pense que je vais faire plusieurs milliers de Kilomètres jusqu'en Amérique pour chanter juste une chanson sur scène, c'est qu'il est vraiment fou à lier".







Référence : Epic WA 4431
-Année : 1984
-Pays : Angleterre
-Estimation : 60 Euros

Source: MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 7 Juil 2014 - 13:53


Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous transportent en 1983, au Royaume-Uni. Motown Records UK, souhaitant surfer sur l'incroyable succès de l'album "Thriller", et de la Jacksonmania déferlant sur le monde entier, presse en plein mois de juillet 1983 ce 45 tours picture disc du magnifique titre "Happy", tiré du film "Lady Sing The Blues", avec en face B "We're Almost There".

Pour provoquer l'achat auprès des fans Anglais et ne pas passer à côté d'un tel enthousiasme, le visuel de ce picture disc était une photo récente de Michael Jackson, alors que les chansons proposées étaient sorties respectivement sur des albums de 1973 et 1975.





-Référence :Motown Records (UK) TMGP 986
-Année : Juillet 1983
-Pays : Angleterre
-Estimation : 40 Euros

Source: MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 14 Juil 2014 - 12:30


Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous transportent au pays du soleil levant, au Japon, avec ce superbe 45 tours (7") du titre "Thriller" sorti en 1983 (avec en face B, "Things I Do For You" des Jacksons).

"Thriller" restera très probablement comme l'une des chansons les plus connues au monde, et très certainement la plus célèbre du Roi de la Pop, avec "Billie Jean". La pochette de ce disque est trompeuse, parce qu'elle présente une photographie du tournage de la vidéo "Billie Jean", alors que ce titre est absent du pressage.

Un autre disque assez trompeur a été réalisé au Japon pendant la promo Bad, celui d'un pressage CD 8 cm (3") présentant la pochette du single "Man in the mirror", alors que le titre n'est pas gravé sur le disque, et qu'il s'agit en réalité de "Billie Jean (Extended)".

La particularité de ce genre de 45 tours Japonais est de présenter les paroles de la chanson imprimées au verso de la pochette, qui est totalement dissociée du fourreau du disque.









Référence : Epic CBS - Sony Japan/ 07.5P-265
-Année : 1983
-Pays : Japon
-Estimation : 40 Euros

Sources: MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mer 23 Juil 2014 - 12:38

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous transportent en Europe, où a été pressé en 1988 ce CD de 8 cm (3 inches), en Autriche, du titre "Another Part Of Me". Cette chanson, écrite et composée par Michael Jackson peu après le Victory Tour, a servi pour la toute première fois en 1985, dans le film des parc Disney, Captain Eo, sorti en 1986, à cause de délais non tenus par la production. Cette chanson fut l'une des toutes premières a être travaillées pour l'album "Bad", avec d'autres titres inédits tels que "Tomboy", en 1985.

Son présents sur ce disque 8 cm (avecun adaptateur fourni pour que le CD puisse être lu sur n'importe quelle platine) 4 mixes de la chanson : " 1 - Another Part Of Me (Extended Mix), 2 - (Radio Edit), 3 - (Dub Mix), 4 - (Instrumental), tous mixés par le légendaire ingénieur du son de Jackson, Bruce Swedien. Michael Jackson ne voulait pas du titre sur l'album "Bad", car il l'avait déja utilisé pour le short film "Captain Eo". Il lui préférait le titre "Streetwalker".

Un bras de fer artistique s'en suivit entre Quincy Jones et Michael Jackson, qui ne s'entendaient pas à ce sujet. Jones était persuadé que "Another Part Of Me" avait sa place sur le nouvel album, à condition de lui donner un nouveau souffle, en la mixant différemment (Le mixage instrumental fut en effet refait, avec entre autres des ajouts de cuivres, et le titre fut accéléré pour qu'il soit plus dansant). De plus, Jones était convaincu qu'un sujet aussi sombre que la prostitution (et dans un pays aussi puritain que les Etats-Unis) n'avait pas sa place sur "Bad". Le titre "Streewalker" signifie en effet "Tapineuse". De toute évidence, Jackson voulait à tout prix casser l'image de "Bambi" et de gentil garçon qui lui collait à la peau depuis la promo "Thriller", et il était prêt pour cela à choquer non seulement visuellement, mais aussi dans les paroles de ses chansons.

Quincy Jones réussit toutefois à convaincre MJ de choisir "Another Part Of Me", bien que les paroles écrites en 1984 furent inspirées directement par les croyances religieuses de ce dernier. Le texte était emprunt d'un certain mystère, tout comme son auteur. Pour des questions de droits, la vidéo de Captain Eo ne fut pas utilisée pour la promotion de la chanson (images possédées par Disney), et des scènes de concerts du Bad Tour 88 furent diffusées en guise de vidéo.







Référence : Epic/EPC 652844-3
-Année : 1988
-Pays : Autriche
-Estimation : 40 Euros

Sources: MJFrance


 cligne2 

avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mer 30 Juil 2014 - 7:22


Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous font voyager aux Etats-Unis, où a été pressé pendant l'été 1987 par Epic Records ce CD promo U.S du duo entre Michael Jackson et Siedah Garrett : "I Just Can't Stop Loving You".

Ce titre paru au mois de juillet 1987 annonçait le grand retour de Michael Jackson, après l'album Thriller paru en décembre 1982. Si certains ont jugé que son absence fut trop importante entre les albums "Thriller" et "Bad", elle ne fut pas si longue, bien qu'elle fut nécessaire, après un tel séisme planétaire.

En effet, entre l'année 1982 et 1987, Michael Jackson aura tout de même tourné bon nombre de short films, achevé la Tournée Victory de 55 dates en 1984, crée la chanson humanitaire "We Are The World", et tourné le court métrage en 3 dimensions pour les parcs Disney, "Captain Eo".

Le choix de l'artiste féminine avait de quoi en surprendre plus d'un, car, même si Siedah Garrett (justement venue cette semaine à Paris) était la protégée de Quincy Jones (le producteur de Michael Jackson à l'époque), elle était malgré tout inconnue du grand public.

Figurez-vous que deux pointures du show-business avaient été contactées par Quincy Jones pour chanter avec Jackson sur ce titre, à savoir Barbra Streisand et Whitney Houston, qui auraient toutes les deux refusé cette offre. La légende voudrait que leurs producteurs respectifs leur ait déconseillé de "chanter avec Michael Jackson, devenu blanc et bizarre", ce qui aurait pu "nuire à leur carrière". Michael Jackson aurait été blessé de ces deux refus, et aurait obtenu une partie de sa revanche en refusant le duo "If I Told You That" proposé par Whitney Houston, en perte de vitesse, bien des années plus tard (c'est finalement George Michael qui fut alors contacté, et ce dernier accepta).

La chanson "I Just Can't Stop Loving You" allait devenir l'un des titres les plus chantés sur scène par le roi de la pop, puisqu'elle fut essentiellement interprêtée pendant les tournées "Bad" et "Dangerous". Si la version démo de "Man In The Mirror" fut diffusée par Siedah Garrett elle même après la disparition de Michael Jackson, il n'en fut rien de la version solo de 1986 d'"I Just Can't Stop Loving You" enregistrée par Michael Jackson, malgré la re-sortie du titre en CD. Ne sont connues à ce jour que les versions Anglaises, Espagnoles, Françaises, et Spanglish (couplets en anglais et refrain en Espagnol) du titre.

La version de ce duo qu'on peut entendre depuis de nombreuses années sur les pressages de Bad est en réalité une version amputée de son intro parlée, presque chuchotée par Michael Jackson, qui explique (entre autres) que "les gens ne le comprennent pas, parce qu'ils ne le connaissent pas du tout". Cette intro n'avait en réalité rien à voir avec le titre lui même, et fut enregistrée par Michael dans sa chambre à Encino, sous ses draps, à l'aide d'un magnétophone haut de gamme. Il est très probable que Michael avait l'intention de faire passer un message, et qu'il fut décidé de l'insérer à cet endroit de l'album, puisque des paroles d'amour étaient également prononcées juste avant.

Si les versions Anglaises (de Michael Jackson) et Espagnoles (de Ruben Blades) ravirent le public de façon globale, il est très probable que la version Française (de Christine Decroix) ne fut jamais exploitée avant la disparition du Roi de la Pop, parce que les paroles ne sonnaient pas "Très Françaises" (La version Française de "Again" chantée par Janet, et écrite par André Manoukian non plus !).








-Référence : Epic CBS/ESK 2750
-Année : 1987
-Pays : USA
-Estimation : 50 Euros


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Jeu 7 Aoû 2014 - 11:06

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous transportent au pays du soleil levant, au Japon, où a été pressé, pendant la tournée Dangerous 1992, ce superbe CD 3 pouces Nippon (3") du titre "Someone Put Your Hand Out", collector devenu un grand classique et un "must-have" chez les collectionneurs du monde entier.

Contrairement à certaines fausses légendes, cette chanson à belle et bien été enregistrée et finalisée pendant les sessions de l'album Dangerous, et non pas à la demande de la marque de soda, Pepsi Cola. Les dirigeants de la boisson gazeuse étaient en partenariat commercial avec Michael Jackson, et lui avaient demandé s'il lui était possible pour promouvoir la marque avec des concours, de rechanter le titre "Black or white" en changeant les paroles, tout comme Jackson l'avait fait pour les titres "Billie Jean" et "Bad" (pour la promo Pepsi des albums "Thriller" et "Bad"). Si Michael a en effet enregistré une version Pepsi de "Black or white", il ne fut pas satisfait du résultat final, et décidait de remplacer cette version Pepsi par un autre titre des coffres, qu'il n'avait pas retenu pour apparaître sur son album dangerous : "Someone Put Your Hand Out".

Deux types de support furent crées pour cette sublime chanson, l'un en cassette single audio, et uniquement au Japon, en CD 3 pouces. Autant vous dire que la version CD était à l'époque bien plus recherchée qu'aujourd'hui, même si ce collector reste une pièce de choix, car la grande majorité des fans du monde entier devait se contenter d'écouter le titre avec le souffle et les défauts audibles des cassettes audio. Non pas que le son de ces cassettes promo était mauvais, loin de là, mais pouvoir écouter ce titre dans une qualité CD était quelque chose d'assez rare il y a plus de 20 ans.

Plusieurs versions alternatives de "Someone Put Your Hand Out" sommeillent dans les coffres à l'heure actuelle. L'une des ces versions alernatives (sans claveçin numérique) a même servi de base à un titre du groupe de Teddy Riley (le producteur majeur de l'album "Dangerous"), "Blackstreet", pour le titre "Joy", co-écrit et co-composé par l'équipe de Riley et Jackson lui même. Sachez qu'il existe une version de "Joy" enregistrée par Michael Jackson lui même, et qu'il est probable qu'elle soit utilisée un jour prochain.

Au menu de ce CD 3 pouces Japonais, la chanson et un mix de Bruce Swedien, sorte de "teaser" des grands moments de l'album "Dangerous". Quand le box set "Ultimate collection" est sorti pendant l'année 2004, le morceau "Someone Put Your Hand Out" y a été inclus, retirant "l'exclusivité" du son "parfait" aux possesseurs du CD Japonais et faisant baisser la cote de ce disque. Il n'en demeure pas moins que ce collector est entré dans la légende il y a déja 22 ans, et que cette chanson est tout simplement l'une des plus magnifiques jamais écrites et interprêtées par le roi de la pop, Michael Jackson.














-Référence : TDDD 90052/Pepsi promo/Sony Music/MJJ Productions
-Année : 1992
-Pays : Japon
-Estimation : 100 Euros

Sources: MJFrance


 cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mer 3 Sep 2014 - 9:37

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous emmènent en Amérique, où a été pressé en 1973 ce 45 tours promotionnel méga rare de Motown Records. Certains artistes du label avaient été selectionnés pour présenter leurs voeux de bonne année aux auditeurs des radios d'amérique du nord. En face A de ce 45 tours, on peut entendre les chanteurs Walter Gaines, Smokey Robinson, Mike Campbell, Eddie Kendricks, Thelma Houston, Gwendolyn Berry, Karin Patterson souhaiter un joyeux noël à tous les fans fans de la Motown. En face B sont présents Willie Dutch, Michael Jackson, Jermaine Jackson, Tito Jackson, Jackie Jackson, Edwin Star, Stevie Wonder.

Chacune de ces vedettes dispose de quelques secondes pour adresser ses voeux au public, et aucune musique n'accompagne la voix des artistes. Ce trésor destiné aux DJ Nord-Américains a été pressé dans une quantité très infime (100 copies environ) et figure parmi les pièces de collection des Jackson 5 parmi les plus rares qui aient jamais été créees.





Référence : Motown Records PR-2-1/PR 2-2
-Année : 1973
-Pays : USA
-Estimation : 200 Euros

Sources: MJfrance


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Lun 8 Sep 2014 - 11:28

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous emmènent au Japon, où a été pressé en 1978 ce superbe 45 tours Nippon du titre présent sur l'album "Destiny" des Jacksons : "Shake Your Body (Down To The Ground)". Cette chanson, l'une des plus festives du groupe "The Jacksons" est aussi l'une des plus célèbres. En pleine période disco, elle précédait ce qui allait devenir la déferlante "Off the wall", un an plus tard. En face B, on peut trouver un titre du même album : "That's What You Get (For Being Polite).

S'il y a bien une erreur que les critiques musicaux font souvent à propos de Michael Jackson, c'est de croire qu'il était incapable de délivrer de véritables joyaux musicaux sans l'aide de Quincy Jones. Grossière erreur ! Les albums "Destiny" (1978, année de la première collaboration avec "Q") et "Triumph" (1980) démontrent que Michael Jackson (aidé de ses frères) pouvait créer des bijoux sans l'aide de Jones (dont la première collaboration se trouve sur l'album "The Wiz").

Une erreur est visible sur ce 45 tours Japonais, dans le titre de la chanson, à savoir "Shake your bOOy" au lieu de "Shake your body". Toujours à propos de ce titre, une erreur s'est glissée dans le box set Ultimate Collection (2004), en utilisant le titre "Shake a body", alors que le vrai titre de la démo est bel et bien "Shake YOUR body".







Référence : Epic 06.5P.52
-Année : 1978
-Pays : Japon
-Estimation : 35 Euros

Source: MJFrance


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mer 17 Sep 2014 - 13:10

Cette semaine, John Köll-Extaybloz et son équipe "The Corporation" nous transportent en Europe, où 2004 fut l'année de sortie du Box Set "Ultimate Collection" de Michael Jackson, contenant un certain nombre de très bons inédits de toutes les périodes. Sony BMG décidait de faire la promotion de certains titres, et ce fut le cas avec la démo "Cheater", des sessions "Bad". Un CD promo sampler réservé aux professionnels et contenant les moments forts de "The Ultimate collection" fut pressé. Bien que daté de 10 ans seulement, il est devenu assez recherché dans le monde des collectionneurs.







Référence : SAMPCD 14500 2
-Année : 2004
-Pays : Europe
-Estimation : 40 Euros


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Jeu 25 Sep 2014 - 8:27

Cette semaine, John Khöll-Extaybolz et son équipe "The corporation" nous emmènent au pays du soleil levant, où été pressé en pleine Thriller mania ce 45 tours du titre "Farewell My Summer Love", avec en Face B "Call On Me". Motown, pour profiter du succès planétaire de "Thriller", décidait de sortir quelques inédits de ses coffres, en prenant soin de les remixer au passage avec des instruments additionnels, pour leur donner un son plus 80's (les pistes dataient de 1973). Le titre "Farewell My Summer Love" est une chanson d'amour racontant un banal amour d'été entre deux adolescents. Il n'en demeure pas moins que c'est une chanson agréable à écouter, et que la performance vocale de Michael Jackson, alors en pleine mue, est impeccable.





Référence : Motown VIPX-1767
-Année : 1984
-Pays : Japon
-Estimation : 30 Euros


Source: MJFrance


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Eddith le Mer 1 Oct 2014 - 8:56

Cette semaine, John Köll-Extaybolz et son équipe "The Corporation" nous emmènent au Mexique (Mexico), où ont produits de très rares collectors de Michael Jackson. Penchons nous sur ce rare 45 tours promo de "Todo mi amor eres tu" made in Mexico (Disco promocional prohbida su venta/Disque promotionnel interdit à la vente), contenant donc la version Espagnole de "I just can't stop loving you".

Sorti en 1987 au commencement de la promo Bad, ce disque présente également la version Anglaise de la chanson. Gardez cela en mémoire, le Mexique a produit de grands collectors dans la carrière de Michael Jackson, depuis les années 70. Si la version Espagnole a été écrite par le célèbre Ruben Blades (prononcez Roubene Bladesse et non pas Ruben Blaidz), la version Française fut, comme vous le savez, écrite par la Belge Christine Decroix. Ruben Blades fit un travail remarquable, au point qu'il fut validé immédiatement, tant la version hispanique était bonne, et l'accent de Michael et Siedah excellents.

Il n'en fut pas de même pour la version de Christine Decroix, jugée mal adaptée en Français par les pontes de CBS, (et en écoutant le titre, on se rend compte en effet que l'adaptation ne fut pas réussie), malgré que l'idée de la chanter dans notre langue fut très bonne. Il existe plusieurs versions de cette chanson : La version avec intro parlée de Michael Jackson (enregistrée sous des draps), la version sans intro parlée, la version Espagnole, la version Française, la version SpanGlish (chantée en Anglais et Espagnol), la version studio uncut (non raccourcie pour tenir sur l'album), plusieurs démos entre Michael et Siedah, et plusieurs versions solo de Michael Jackson. Quel dommage qu'une version Japonaise n'ait pas été créée !







Référence : CBS / Promo/ PR-650659
-Année : 1987
-Pays : Mexique
-Estimation : 40 Euros

Sources: MJFrance


cligne2
avatar
Eddith
Bloody

Messages : 3651

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le collector de la semaine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum